Entreprises made in Nippon

Il y a au Japon quelque 4,3 millions de PME. Elles représentent 99,7 % des entreprises japonaises et sont la colonne dorsale de l’économie japonaise. Nous en présentons quelques-unes, uniques par leur technologie, leur stratégie ou leur mode de gestion, ou encore remarquables par leur longévité.

Une dynastie de marchands de thé et de papier japonais installée à Odawara depuis 350 ansKikuchi Masanori

La famille Ejima tient un commerce de thé et de papier japonais depuis plus de trois siècles, dans la ville située au pied du château d’Odawara, à une soixantaine de kilomètres de Tokyo. Au cours de sa longue histoire, elle a été confrontée plusieurs fois à de terribles épreuves qu’elle a réussi à surmonter en se diversifiant sans perdre pour autant l’essence de ses traditions.
plus

Transmettre la culture des délicates fragrances japonaisesKikuchi Masanori

L’encens est arrivé au Japon au VIe siècle, avec le bouddhisme. C’est au XVIe siècle qu’est née la profession d’artisan de l’encens, qui s’est ensuite développée de manière propre. Nippon Kôdô, le plus grand fabricant d’encens japonais, se concentre sur l’élargissement de la demande pour ses produits à l’international tout en assurant la poursuite de cette tradition.
plus

L’alimentaire lyophilisé : une technologie miraculeuse développée au Japon

Il suffit de verser de l’eau bouillante pour transformer instantanément un bloc compact et léger en un savoureux ragoût, curry ou rizotto, etc. Ces plats cuisinés presque « magiques » ont fait monter le chiffre d’affaires des supermarchés dans chaque région. Nous avons visité la société Amano Jitsugyô à Fukuyama (préfecture de Hiroshima), qui est à la pointe de la lyophilisation (ou « freeze-dry », cryodessiccation) de produits alimentaires distribués sous le label Amano Foods.
plus

Une entreprise à la pointe de l’impression 3D métal industrielle

La préfecture de Fukui est surtout connu comme la région d’origine de la délicieuse variété de riz koshihikari. Mais il abrite aussi bien d’autres trésors, à commencer par l’entreprise japonaise qui a porté l’impression 3D métal industrielle au plus haut niveau mondial. Dans l’article qui suit, nous vous proposons de découvrir Matsuura Machinery Corporation et sa dernière création le Lumex Avance-25, une machine qui est en train de révolutionner la production des matrices et des moules.
plus

Les gâteaux aux marrons et le développement de la culture locale

Hokusai, le célèbre peintre d’estampes, aimait cette commune de la région de Nagano, Obuse-machi. Une vieille enseigne de confiseries aux marrons y tient à bout de bras la haute réputation de la localité : Obusedô, une maison créée au milieu du XVIIIe siècle par une famille de fabriquant de saké.
plus

Paris va-t-il s’enflammer pour le saké avec Dassai ?

Le saké junmai dai-ginjo nommé Dassai, apprécié au Japon comme à l’étranger, est fabriqué dans une petite brasserie, la maison Asahi Shuzo, située au fin fond des montagnes dans la préfecture de Yamaguchi, région de Chûgoku.
plus

Créateur de théières en fonte depuis trois siècles

La maison Okamaya fabrique des bouilloires et des théières en fonte pour la cérémonie du thé depuis plus de trois siècles et demi. Elle est aujourd’hui dirigée par Koizumi Nizaemon, descendant à la dixième génération de Koizumi Goroshichi Kiyoyuki, son fondateur. Nous sommes allés interviewer le maître fondeur chez lui pour en savoir davantage sur l’histoire des ustensiles traditionnels en fonte de Nanbu.
plus

Toraya : un confiseur japonais en activité depuis près d’un demi-millénaire

La maison Toraya, spécialisée dans les sucreries japonaises, a une histoire qui remonte à près de cinq cents ans. Aujourd’hui, l’entreprise a étendu ses activités à l’étranger où elle a ouvert plusieurs boutiques. Tout en s’attachant à faire connaître au monde le yôkan, une confiserie à base de pâte de haricots rouges (azuki) dans la plus pure tradition japonaise, elle propose aussi à sa clientèle des spécialités innovantes, comme le « fondant au cacao et à la pâte d’azuki » qui allie tradition et modernité.
plus

Produire un son qui fasse vibrer le cœur des Japonais

Cette fonderie de cloches créée il y a plus de deux siècles fabrique et commercialise des cloches de temples, des statues bouddhiques, etc.. La société contrôle 70 % du marché des cloches de temples produites au Japon aujourd'hui. Avec ses 25 employés, elle poursuit sans relâche l'objectif de fabriquer des cloches qui sachent faire vibrer le cœur des Japonais.
plus

Une entreprise qui accueille majoritairement des travailleurs handicapés

Nihon Rikagaku Industry, premier fabricant japonais de craies sans poussière, emploie soixante seize personnes. En 2009, l’entreprise a reçu la visite du premier ministre japonais Hatoyama Yukio et obtenu le prestigieux prix Shibusawa Eiichi, en raison du rôle d’avant-garde qu’elle joue dans le recrutement de personnes handicapées, et ce depuis plus d’un demi-siècle.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone