Série Entreprises made in Nippon
Créer des fauteuils roulants sur mesure pour une meilleure qualité de la vie
OX Engineering
[18.07.2012] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

OX Engineering s’est fait un nom en créant des fauteuils roulants innovants, adaptés aux besoins individuels des usagers, ainsi que des modèles faits sur mesure pour la compétition sportive. Les fauteuils roulants facilement manœuvrables de l’entreprise permettent à la personne handicapée de jouer un rôle plus actif dans la société.

Des fauteuils roulants adaptés au monde réel

OX Engineering, entreprise basée dans la préfecture de Chiba, se consacre à la manufacture et à la vente d’équipements améliorant la vie des personnes handicapées physiques, en se concentrant sur les fauteuils roulants. La firme reçoit des commandes pour ses fauteuils sur mesure non seulement du Japon mais de clients du monde entier, dont des athlètes en compétition lors des Jeux Paralympiques. Le fondateur et président de OX Engineering, Ishii Shigeyuki, est parfaitement conscient des besoins des handicapés car cet ancien pilote moto professionnel a été grièvement blessé lors d’une course d’essai et a besoin depuis d’un fauteuil roulant pour se déplacer. Le premier fauteuil qu’il a reçu de l’hôpital après son accident ne lui convenait absolument pas. Comparé aux motos, qui sont construites pour la vitesse et ajustées individuellement pour chaque pilote, le fauteuil roulant de l’hôpital était conçu pour un usage général et ne prenait pas en considératon les besoins individuels.

Incapable de trouver un fauteuil capable de le satisfaire, M. Ishii en construit un lui-même en utilisant le matériel de son entreprise de motos. Il utilise son fauteuil roulant fait main durant un voyage pour un salon de la moto en Allemagne et les journalistes présents lui font l’éloge de son design. Ceci donne l’élan à M. Ishii qui décide alors de démarrer une entreprise pour créer des fauteuils roulants sur la base des besoins de chaque utilisateur.

Le vice-président de OX Engineering, Yamaguchi Takashi, explique que le point de départ de l’entreprise a été le « désir de bousculer les idées conventionnelles sur la conception des fauteuils roulants et leur fonctionnalité. »

Yamaguchi Takashi, le vice-président de l’entreprise, nous donne des explications plus détaillées sur les activités clés de OX Engineering.

« Au Japon, les personnes handicapées peuvent recevoir des fauteuils roulants dans le cadre de la sécurité sociale. Donc, la plupart des fauteuils utilisés au Japon sont ceux que l’on peut acheter avec cette subvention. Ces fauteuils roulants ont certainement toutes les fonctions que l’on attend mais ils n’ont pas beaucoup plus que ça. Ils sont nettement insuffisants pour ce qui est de répondre aux besoins en facilité d’usage et en design des individus lorsqu’ils sont sortis de l’hôpital. Même si les gens ont un handicap physique, il n’est pas bon de les considérer comme des malades, car ils sont en bonne santé sur d’autres plans. Nous pensons qu’il est vital de leur fournir un type de fauteuil roulant leur permettant de sortir et de se déplacer plus facilement. »

Des fauteuils roulants sur mesure pour répondre aux besoins individuels

M. Yamaguchi continue d’expliquer quelles sont les fonctions sur un fauteuil roulant qui permettent d’améliorer la mobilité d’une personne.

« Les fauteuils roulants fournis par les hôpitaux sont construits avec une largeur, une profondeur et une hauteur du siège légèrement plus larges de façon à ce que toutes sortes de gens puissent les utiliser. Pour cette raison, ils sont lourds et ne peuvent pas être réglés. Normalement, ajouter une fonction de réglage à un fauteuil roulant revient à augmenter son poids. Toutefois, nos fauteuils utilisent des composants en aluminium pour les pièces réglables ce qui leur permet d’être plus légers que les fauteuils standard. Nous concevons des fauteuils roulants qui sont plus légers et plus compacts et qui offrent une plus grande liberté de mouvement. Et nous ajoutons des fonctions conçues pour chaque individu. Nos fauteuils roulants sont très manœuvrables, même dans les espaces exigus et ils peuvent être chargés facilement dans une voiture. Notre objectif est de parvenir à un design reflétant la fonctionnalité, donc nous ne nous accrochons pas à des idées fixes sur ce qu’un fauteuil roulant devrait être. »

L’aspect pratique de la conception des fauteuils roulants de l’entreprise se découvre facilement en regardant le bureau de la société où les employés de OX Engineering se déplacent facilement et rapidement en fauteuil roulant pour faire leur travail.

Il y a beaucoup d’utilisateurs de fauteuils roulants chez OX Engineering, et ces employés peuvent donc proposer des idées à partir de leur expérience de tous les jours.

« L’important, c’est que l’utilisateur ait le plus de liberté de mouvement possible. » explique M. Yamaguchi. « Pour s’assurer que l’utilisateur puisse regarder devant lui et mouvoir librement ses deux bras, nous considérons toutes sortes de facteurs, dont l’angle approprié pour la surface du siège et le poids global du fauteuil roulant. Les situations sont différentes selon le degré de handicap de la personne, mais si les utilisateurs peuvent avoir cette liberté de mouvement, il leur est beaucoup plus facile d’interagir avec les autres et de faire leur travail, ce qui, en retour, les motive encore plus à être actifs dans la société. »

Les fauteuils roulants sont construits de façon modulaire, permettant aux usagers de choisir librement les pièces à partir du stock disponible, comme par exemple les tubes et les pneus de couleurs vives ci-dessus.

Dans l’usine de fauteuils roulants de OX Engineering, se trouve une grande variété de châssis, de pneus et d’autres composants. Ceci reflète le fait que les fauteuils sont montés dans l’usine de façon modulaire en mesurant les dimensions de l’utilisateur et en assemblant les composants préfabriqués appropriés. Et pour les parties peintes du fauteuil, l’utilisateur peut choisir parmi 100 différents coloris.

Du fait de la variété quasiment illimitée des tailles, des couleurs, des fonctions et des autres options, chaque fauteuil une fois monté est unique. L’entreprise a mis en place une ligne de production capable de traiter efficacement les commandes sur la base d’un stock en parfait état de maintenance et de techniciens extrêmement performants. Grâce à ce système, l’entreprise peut créer des produits adaptés à chacun de ses clients. La ligne de production est si efficace que les produits peuvent être livrés en juste trois semaines, un délai extrêmement court pour ce secteur de l’industrie.

Un treuil à double tambour est utilisé pour mesurer la résistance du dos du siège et la durabilité du châssis.

OX Engineering a mis en place des standards internes rigoureux pour assurer la sécurité de ses matériels.

La sécurité est, avec la fonctionnalité, un des engagements majeurs de OX Engineering, comme l’explique M. Yamaguchi : « Nous avons un laboratoire de mise à l’essai dans notre usine pour évaluer la qualité du fauteuil roulant. Les machines que nous utilisons pour procéder à ces essais sont élaborées en interne. Si nous étions obligés d’effectuer les essais à l’extérieur, nos coûts augmenteraient et il nous faudrait plus de temps pour obtenir les résultats. Le processus de fabrication et celui d’amélioration de la qualité impliquent inévitablement des tentatives et des erreurs. Notre force, c’est de pouvoir faire tout ça en interne. »

Parmi les équipements du laboratoire de mise à l’essai, un treuil à double tambour qui évalue la durabilité du fauteuil ainsi que la manière dont son châssis est influencé par la vitesse, les bosses et les surfaces inégales des routes. Cet équipement a une surface de roulement avec des creux et des bosses sur lesquels le fauteuil se déplace, avec un poids de 100 kg sur son siège. Conformément aux Normes Industrielles japonaises, le châssis d’un fauteuil roulant doit pouvoir supporter 200 000 tours sur le treuil à double tambour, mais la norme minimale à OX Engineering est de 300 000 tours.

En tant que partie intégrante de son engagement pour la sécurité, l’entreprise règle ou remplace les pièces après l’achat du fauteuil pour le client et chacune des pièces est également soumise à des essais minutieux. En outre, la firme examine la manière dont les clients utilisent leurs fauteuils roulants, comme par exemple leurs mouvements et leur postures et ces résultats sont intégrés dans les essais afin de reproduire les façons individuelles d’utiliser les fauteuils.

Améliorer la qualité de vie des handicapés

Les demandes des clients sont diverses car il y a une variété pratiquement infinie de handicaps et de nombreuses différentes façons d’utiliser un fauteuil roulant.

« Nous avons toutes sortes de demandes », remarque Yamaguchi. « Par exemple, on nous demande parfois de changer la longueur d’un accoudoir ou la taille d’un marche-pied. Les préférences du client sont les éléments les plus importants mais nous ne pouvons pas toujours faire tout ce qu’on nous demande car ce que veut l’utilisateur est souvent déterminé par le concept traditionnel du fauteuil roulant. »

Ce que Yamaguchi veut dire par « concept traditionnel », c’est un état d’esprit qui considère que la manière conventionnelle de faire les choses est la plus naturelle et la plus appropriée. Mais en fait, la plupart des pièces utilisées dans les fauteuils roulants standards peuvent s’avérer inutiles. Après avoir examiné attentivement la manière normale de faire les choses, OX Engineering a commencé à réaliser que certaines des pièces étaient tout simplement inutiles et a proposé de nouvelles manières de monter un fauteuil roulant sans elles. Les clients de l’entreprise ont été contents du résultat, et beaucoup d’entre eux ont déclaré que leur fauteuil roulant était devenu beaucoup plus confortable.

Une chose que les clients demandent souvent, c’est un fauteuil léger. Afin de répondre à cette demande, il faut décider de retirer certaines des pièces utilisées pour régler le fauteuil roulant ou utiliser des matériaux légers. Yamaguchi nous donne plus de détails sur les facteurs qui doivent être pris en considération.

« En définitive, lorsque vous pensez que des corrections sont nécessaires pour convenir à la force musculaire de l’utilisateur ou à son degré de handicap, il est préférable de laisser la fonction de réglage sur le fauteuil roulant. Dans ce cas, nous maintenons la résistance des pièces utilisées pour les réglages et nous enlevons les composants inutiles pour rendre le fauteuil plus léger. L’effort supplémentaire nécessaire pour créer un fauteuil roulant de ce type nécessite plus de ressources et le prix augmente bien entendu, mais nous pensons que c’est avantageux pour les clients car le but ultime est de rendre leur vie quotidienne plus facile. »

Vers une expansion mondiale

M. Yamaguchi assiste à des expositions internationales, en vue d’agrandir la part de l’entreprise sur le marché mondial. « En Asie, nous avons engagé des relations avec des distributeurs à Taïwan, en Corée du Sud et dans d’autres pays où nous vendons de nouveaux modèles. En Thaïlande, nous faisons le marketing de fauteuils roulants d’occasion provenant du Japon que les clients ont acheté. Pour le moment, le nombre de nouveaux modèles chers que nous vendons est relativement faible. Mais l’économie thaïlandaise est en pleine expansion et il est possible que les clients qui ont acheté un fauteuil roulant d’occasion la première fois en achètent un neuf la prochaine.

« En Europe, nous recevons des commandes pour nos modèles de course faits sur mesure, principalement par des sportifs pratiquant l’athlétisme. Lorsque nous avons débuté cette affaire au Japon, nous avons offert gratuitement des fauteuils de course à des athlètes de première classe. Ceci nous a permis non seulement d’obtenir de précieuses informations en retour par les athlètes mais également d’avoir l’occasion de créer des fauteuils roulants d’usage courant pour ceux qui avaient aimé nos modèles de compétition. De cette manière, nous nous sommes établis comme marque de fauteuils roulants de compétition, et nous nous sommes agrandis pour créer des fauteuils d’usage quotidien et destinés aux marchés étrangers. »

Pour les fauteuils roulants de compétition, leur design est conçu sur mesure pour chaque usager individuel, et les pièces sont réalisées sur la base de ce design pour construire le fauteuil.

OX Engineering fabrique systématiquement des fauteuils roulants de grande classe, sur mesure, sans s’attacher aux idées et aux méthodes conventionnelles. Cette approche a placé l’entreprise en bonne position pour contribuer positivement au bien-être social dans les années à venir.

Un message du vice-président
Un message du vice-président

J’ai choisi l’idéogramme 喜 (ki) qui signifie joie et plus particulièrement la joie en relation avec la création, l’utilisation et la vente des fauteuils roulants.
Lorsque je recrute des employés, je suis plus intéressé par quelqu’un qui souhaite faire des fauteuils roulants pour les athlètes des Paralympiques que par quelqu’un qui cherche à « contribuer » dans le secteur du bien-être social. Les affaires, ce n’est pas du bénévolat et contribuer ne peut pas être le principal facteur. Par contre, nous devons faire des efforts pour que nos produits répondent aux besoins du marché, ce qui demande d’avoir un esprit joyeux.
Beaucoup de nos employés sont des passionnés de moto, de vélo ou d’autres véhicules. Par exemple, comme effort parallèle, un de nos employés responsable de la planification du design des fauteuils roulants a construit un prototype de vélo pliable qui utilise le même mécanisme de pliage que nos fauteuils roulants. Ceci a été le début d’une ligne commerciale entièrement nouvelle. Vous ne pouvez pas vendre des fauteuils roulants à moins d’être passionné par la fabrication, enthousiaste pour vos produits et d’avoir un puissant désir de voir les gens les utiliser. Je pense que la joie de créer ces choses est largement apparente dans toute notre entreprise.
Informations sur l’entreprise

  • Nom de la société : OX Engineering Co., Ltd.
  • Adresse : 2186-1 Nakata-chô, Wakaba-ku, Chiba, 265-0043
  • Représentant :
    • Ishii Shigeyuki, président
    • Yamaguchi Takashi, vice-président
  • Domaine d’activité : Manufacture et vente de fauteuils roulants et conception d’équipements destinés aux handicapés
  • Capitalisation : 135 millions de yens
  • Effectifs : 40 employés
  • Site Internet:http://www.oxgroup.co.jp/

(D’après un original en japonais écrit par Nihashi Ayano. Photoghraphies de Matsumura Takashi.)

  • [18.07.2012]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone