Série Entreprises made in Nippon
L’alimentaire lyophilisé : une technologie miraculeuse développée au Japon
Amano Foods
[04.03.2015] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Il suffit de verser de l’eau bouillante pour transformer instantanément un bloc compact et léger en un savoureux ragoût, curry ou rizotto, etc. Ces plats cuisinés presque « magiques » ont fait monter le chiffre d’affaires des supermarchés dans chaque région. Nous avons visité la société Amano Jitsugyô à Fukuyama (préfecture de Hiroshima), qui est à la pointe de la lyophilisation (ou « freeze-dry », cryodessiccation) de produits alimentaires distribués sous le label Amano Foods.

La cuisine est prête en un clin d’œil

Le processus de la lyophilisation fut développé à l’origine pour des applications pharmaceutiques. Dans le domaine alimentaire, le grand public connaît essentiellement le café instantané. Mais les plats cuisinés vendus en blocs secs est un développement typiquement japonais. Une portion individuelle ne pèse alors qu’une dizaine de grammes. Le processus ne fait pas intervenir de hautes températures, aussi les aliments conservent-ils leurs couleurs naturelles, la totalité de leurs nutriments, ainsi que leurs saveurs et leurs parfums spécifiques. C’est là que réside l’avantage essentiel de la lyophilisation sur toute autre méthode de conservation alimentaire. La couleur et la sensation en bouche des légumes, en particulier, carottes, aubergines, légumes à feuilles, vous feront totalement revenir sur vos idées préconçues concernant l’alimentation instantanée. C’est à ne pas pouvoir distinguer un met frais du même reconstitué !

Au Japon, la demande pour l’alimentation lyophilisée s’est considérablement accrue depuis 2013, quand plusieurs nouveaux produits ont été lancés par un certain nombre de fabricants leaders du secteur de l’alimentation, et quand sont apparus plusieurs produits sous marque distributeur sur les rayonnages de quelques grandes chaînes de supérettes.

Amano Foods est une entreprise de taille moyenne qui possède un important savoir-faire en matière de lyophilisation en combinaison d’ingrédients très différents. Ils sont actuellement plus de 200 produits à leur catalogue, et détiennent en particulier environ 65% du marché de la soupe miso en bloc.

Des garnitures pour soupes de nouilles instantanées aux plats cuisinés complets

Le fondateur de la société Amano Jitsugyô, qui avait commencé dans la vente de colorants, développa peu après la fin de la guerre, dès 1947, une ligne de production de caramel en tant qu’additif de coloration et saveur pour l’industrie agro-alimentaire. En 1957, elle réussit la première production japonaise de caramel en poudre. Depuis, l’entreprise est devenue leader de l’industrie de transformation alimentaire par déshydratation, par exemple pour la fabrication de soupes de râmen instantanées.

Les premiers essais d’Amano en matière de lyophilisation datent de 1968, dans le cadre d’un partenariat avec la grande marque Nissin, pour développer les « Cup Noodles » instantanés, produits qui connaîtront bientôt un succès planétaire. La société Amano développa le savoir-faire pour traiter les différents ingrédients : crevettes, calmars, rôti de porc… Dès cette étape, la compagnie avait en ligne de mire l’objectif non seulement de fournir des ingrédients pour les géants de l’industrie agro-alimentaire, mais de développer à terme des produits complets, distribués directement au consommateur.

C’est ainsi qu’est né le bloc lyophilisé de soupe miso en 1982. « Au début, raconte un cadre de l’entreprise, nous les offrions comme souvenirs aux clients qui venaient visiter notre usine, et c’est ainsi que le bouche à oreille a été lancé ». La distribution commerciale a commencé en 1983, en premier lieu à travers les réseaux de vente sur catalogue.

En 2008, la maîtrise technologique et le potentiel marketing de la société a tapé dans l’œil du brasseur Asahi, qui racheta l’entreprise pour la faire passer dans le giron du groupe Asahi Group Holdings.

  • [04.03.2015]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone