Série Ce qui se passe au Japon
Admirez les fleurs d’été japonaises à Tokyo
Foire aux « asagao » à Iriya
[15.07.2016] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | Русский |

Pendant trois jours au mois de juillet, on peut se rendre dans un temple au nord de Tokyo pour admirer une grande variété d’asagao (fleur d’ipomée, le terme japonais signifie « visage du matin »).

L’asagao est un motif communément utilisé sur les yukata (kimono léger d’été) et les tenugui (serviettes fines en coton) vendues sur les étals dans le quartier animé d’Asakusa à Tokyo. Cette fleur et ce quartier ont une relation de longue date qui remonte à l’époque où Asakusa était le cœur d’Edo (l’ancien nom de la capitale).

La culture d’asagao était autrefois florissante dans le quartier voisin d’Okachimachi et une foire était tenue dans l’enceinte du temple Kishimojin à Iriya. Aujourd’hui, cette foire est toujours organisée dans le temple, près de la station de métro Iriya sur la ligne Hibiya, du 6 au 8 juillet chaque année. Les visiteurs peuvent s’y rendre avant ou après le travail : les portes du temple sont ouvertes de 5 h du matin à 23 h.

Les Tokyoïtes ne sont pas les seuls à affectionner ces fleurs. Beaucoup de Japonais se souviennent d’avoir planté et observé grandir des asagao à l’école primaire ou de s’être servi des pigments extraits de leurs pétales pour peindre en classe d’arts plastiques. Tout comme les fleurs de cerisier sont un symbole du printemps, les asagao sont un symbole de l’été au Japon.

Foire aux asagao à Iriya :

Dates : du 6 au 8 juillet chaque année
Horaires : de 5 h à 23 h

Lieu : temple Kishimojin (également connu sous le nom de Shingenji) et ses environs dans le quartier d’Iriya à Tokyo

Site officiel (japonais) : http://www.asagao-maturi.com/

(Adapté d’un texte en japonais de Takahashi Ikutomo de Nippon.com publié le 6 juillet 2016. Photos : Nippon.com)

  • [15.07.2016]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone