Série Japan Data
Les lauréats du Prix d’honneur de la nation
[05.07.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 |

Le Prix d’honneur de la nation est une récompense décernée par le Premier ministre à des personnes qui se sont illustrées dans des domaines variés comme le sport, la musique ou le cinéma. Il a été remis à 24 lauréats depuis sa création en 1977.

Un prix qui distingue les héros de la société

En 1977, le Prix d’honneur de la nation a été créé par le Premier ministre Fukuda Takeo, avec pour objectif de « décorer des individus respectés par tous les citoyens et dont les accomplissements ont inspiré la société ». Le premier prix a été décerné au joueur de baseball professionnel Oh Sadaharu, qui avait surpassé le record du nombre de home runs (coups de circuit) du frappeur américain Hank Aaron.

Les lauréats sont principalement issus des domaines du sport et du divertissement, tels que des athlètes, des chanteurs, des acteurs et des compositeurs. Jusqu’à présent, 23 personnes ont reçu la distinction, dont 12 à titre posthume. L’équipe nationale de football féminin, Nadeshiko Japan, est devenue le premier groupe à recevoir le prix après avoir remporté la Coupe du Monde en 2011. La lutteuse libre Ichô Kaori est la dernière lauréate en date. Elle s’est vue décerner le prix en 2016 après être devenue la première athlète de l’histoire à remporter des médailles d’or individuelles au cours de quatre Jeux olympiques consécutifs.

Bien qu’il soit généralement perçu comme une distinction élevée, le Prix d’honneur de la nation a été refusé à plusieurs reprises. On peut citer le joueur de baseball Fukumoto Yutaka, nommé en 1983 après avoir établi un nouveau record mondial de 939 bases volées, ou encore la famille du célèbre compositeur Koseki Yûji, suite à sa mort en 1989. La légende du baseball Suzuki Ichirô a lui aussi refusé le prix à deux reprises, en 2001 et en 2004. « Je suis honoré de recevoir le prix, mais je suis encore en plein milieu de ma carrière et un joueur en développement », avait-il expliqué la première fois.

Lauréats Profession Année
(Premier ministre)
1 Oh Sadaharu
(1940-)
Joueur de baseball 1977
(Fukuda Takeo)
2 Koga Masao
(1904-1978)
Compositeur 1978
(Fukuda)
3 Hasegawa Kazuo
(1908-1984)
Acteur 1984
(Nakasone Yasuhiro)
4 Uemura Naomi
(1941-1984)
Aventurier 1984
(Nakasone)
5 Yamashita Yasuhiro
(1957-)
Judoka 1984
(Nakasone)
6 Kinugasa Sachio
(1947-)
Joueur de baseball 1987
(Nakasone)
7 Katô Kazue alias Misora ​​Hibari
(1937-1989)
Chanteuse 1989
(Uno Sôsuke)
8 Akimoto Mitsugu alias Chiyonofuji
(1955-2016)
Lutteur de sumo 1989
(Kaifu Toshiki)
9 Masunaga Takeo alias Fujiyama Ichirô
(1911-1993)
Chanteur 1992
(Miyazawa Kiichi)
10 Hasegawa Machiko
(1990-1992)
Mangaka 1992
(Miyazawa)
11 Hattori Ryôichi
(1907-1993)
Compositeur 1993
(Miyazawa)
12 Tadokoro Yasuo alias Atsumi Kiyoshi
(1928-1996)
Acteur 1996
(Hashimoto Ryûtarô)
13 Yoshida Tadashi
(1921-1998)
Compositeur 1998
(Hashimoto)
14 Kurosawa Akira
(1910-1998)
Réalisateur 1998
(Obuchi Keizô)
15 Takahashi Naoko
(1972-)
Coureuse de marathon 2000
(Mori Yoshirô)
16 Endô Minoru
(1932-2008)
Compositeur 2009
(Asô Tarô)
17 Murakami Mitsu alias Mori Mitsuko
(1920-2012)
Actrice 2009
(Asô)
18 Morishige Hisaya
(1913-2009)
Acteur 2009
(Hatoyama Yukio)
19 L’équipe du Japon de football féminin 2011
(Kan Naoto)
20 Yoshida Saori
(1982-)
Lutteuse 2012
(Noda Yoshihiko)
21 Naya Kôki alias Taihô
(1940-2013)
Lutteur de sumo 2013
(Abe Shinzô)
22 Nagashima Shigeo
(1936-)
Joueur de baseball et entraîneur 2013
(Abe)
23 Matsui Hideki
(1974-)
Joueur de baseball 2013
(Abe)
24 Ichô Kaori
(1984-)
Lutteuse 2016
(Abe)

(Photo de titre : la lutteuse Ichô Kaori reçoit le Prix d’honneur de la nation des mains du Premier ministre Abe Shinzô, le 20 octobre 2016. Jiji Press)

  • [05.07.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone