Série Japan Data
Le coût des JO d’été les plus récents, en chiffres
[13.09.2013] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Les pays qui accueillent les Jeux Olympiques se lancent toujours dans une entreprise gigantesque où leur prestige est en jeu. Les chiffres du tableau ci-dessous mettent clairement en évidence les points communs et les différences des olympiades les plus récentes, en termes de budget.

Une grande partie des compétitions des Jeux olympiques et paralympiques organisés par Tokyo en 2020 se dérouleront dans des installations déjà existantes de la capitale japonaise. Ceci permettra au Japon de limiter considérablement le montant des coûts de construction par rapport aux deux olympiades précédentes, à savoir Londres (2012) et Rio de Janeiro (2016). Dans le même temps, les Jeux olympiques de Tokyo devraient générer une demande supplémentaire de 3 billions de yens (environ 30 milliards de dollars) et entraîner la création de 150 000 nouveaux emplois. Le coup de pouce que les JO de 2020 sont supposés donner à l’économie japonaise sera probablement l’un des traits les plus marquants de cette olympiade.

Année 2020 2016 2012 2008
Ville hôte Tokyo Rio de Janeiro Londres Beijing
Nombre de pays participants 204 204
Coût de construction
(milliards de yens)
450 1 300 1 200 200
Profits
(milliards de yens)
4,6 14
Impact économique
(milliards de yens)
3 000(*1) 1 500(*2) 1 500(*3)
Nombre de disciplines / compétitions 28 disciplines 28 disciplines 26 disciplines
302 compétitions
26 disciplines
302 compétitions
Nombre d’athlètes 11 000 11 000

(*1) ^ Impact sur la production industrielle 2013-20

(*2) ^ Chiffre pour la periode 2009-16

(*3) ^ Chiffre pour l’année suivante aux JO

  • [13.09.2013]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone