Série Japan Data
Le Japon : la population la plus vieille du monde
[16.01.2015] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Le Japon peut se targuer de détenir une espérance de vie moyenne exceptionnelle. Cette médaille présente cependant un revers : une population grisonnante importante, avec aujourd’hui un Japonais sur quatre âgé de plus de 65 ans. La baisse et le vieillissement de sa population confrontent le Japon à de nombreux problèmes.

L’homme le plus âgé au monde est japonais

En août 2014, le livre Guinness des records a homologué le Japonais Momoi Sakari, résident de la ville de Saitama, comme l’homme le plus âgé au monde avec 111 ans et 196 jours. La procédure d’enquête a commencé en juin, peu après le décès en avril à l’âge de 111 ans et 124 jours de son prédécesseur au titre, un Américain. La femme la plus âgée de l’archipel est Ôkawa Misawo, 116 ans, une habitante d’Osaka.

Une enquête menée par le ministère japonais de la Santé, du travail et des affaires sociales recensait 58 820 centenaires dans le pays au 15 septembre, qui correspond au Japon au jour national et férié du respect des anciens. Ce chiffre en augmentation pour la 44e année consécutive constitue un nouveau record puisqu’il dépasse de 4 423 celui de l’année dernière. Le ministère explique que les progrès de la médecine et des soins permettent aux personnes âgées de vivre désormais en bonne santé. Ces informations confirment le vieillissement rapide de la société japonaise.

L’espérance de vie moyenne des hommes au-delà du seuil des 80 ans

L’espérance de vie est l’âge moyen auquel un nouveau-né peut aspirer à vivre. Alors qu’en 1935 elle était de 46,92 pour les hommes et de 49,63 pour les femmes, elle a énormément progressé après-guerre avec la nette diminution des décès des nouveau-nés, des enfants et des jeunes adultes. Selon les données du même ministère, en 2013 l’espérance de vie des hommes dépassait pour la première fois la barre des 80 ans avec une moyenne de 80,21 ans, soit 0,27 de plus que l’année précédente, une longévité qui fait gagner une place au Japon, au quatrième rang mondial derrière Hong Kong (80,87), l’Islande (80,5) et la Suisse (80,5).

L’espérance de vie des femmes atteint un nouveau record à 86,61 ans, avec une progression de 0,2 sur l’année précédente, ce qui vaut au Japon la première place pour la deuxième année consécutive, devant Hong Kong (86,57), l’Espagne (85,13), la France (85,0) et la Suisse (84,7). Les progrès de la médecine dans le traitement du cancer, des maladies cardiovasculaires, cérébro-vasculaires et pulmonaires sont en partie à l’origine de cette progression.

Le vieillissement de la population, un phénomène mondial

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le vieillissement de la population est une tendance mondiale ; en 2012, l’espérance de vie mondiale moyenne était de 72,7 ans pour les femmes et de 68,1 ans pour les hommes, soit six ans de plus qu’en 1990. La longévité dépend du lieu de naissance, et l’un des principaux facteurs semble être la prospérité économique de l’environnement. Dans ce contexte, le Japon est considéré comme le détenteur de la meilleure longévité des pays membres de l’OMS.

Vieillissement de la population en chiffres (au 1er octobre 2013)

Population (en millions)   Total Hommes Femmes
Population totale 127 300 61 910 65 390
Population âgée : 65 ans et plus 31 900 13 700 18 200
 65 à 74 ans 16 300 7 720 8 580
 75 ans et plus 15 600 5 980 9 620
Population en âge de travailler : 15 à 64 ans 79 010 39 810 39 200
Population infantile : de 0 à 14 ans 16 400 8 400 8 000
Proportion (%) Population totale 100 100 100
Population âgée : 65 ans et plus 25,1 22,1 27,8
 65 à 74 ans 12,8 12,5 13,1
 75 ans et plus 12,3 9,7 14,7
Population en âge de travailler : 15 à 64 ans 62,1 64,3 59,9
Population infantile : de 0 à 14 ans 12,9 13,6 12,2

Source : Tableau élaboré par la rédaction de Nippon.com à partir du rapport « Estimations démographiques » du ministère des Affaires intérieures et des communications

L’allongement de la durée de vie moyenne est naturellement à l’origine du vieillissement de la population. Selon la version 2014 du « Livre blanc sur le vieillissement démographique » publié par le gouvernement, en 2013, 32,96 millions de personnes étaient âgées de 65 ans ou plus, soit 1,11 million de plus qu’en 2012. Cela représente 25,9% de la population totale (127,07 millions), une augmentation de 0,9% par rapport à l’année précédente, un record historique. Cette accélération du vieillissement s’explique par celui de la génération du baby-boom née dans les années 1947-49, qui a toujours formé une bosse dans les courbes démographiques et eu un impact important sur la société japonaise.

Si l’on établit une division entre sexes, le nombre des hommes âgés de 65 ans et plus est de 14,21 millions tandis que celui des femmes est de 18,75 millions. Le nombre des plus de 75 ans atteint 15,9 millions, soit 12,5% de la population totale, et celui des plus de 85 ans 4,78 millions, soit 3,8%.

  • [16.01.2015]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone