Série L’année en japonais
Les mots de l’année 2015

Équipe Nippon.com [Profil]

[25.12.2015] Autres langues : ENGLISH | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Le 1er décembre, la maison d’édition Jiyû Kokumin-sha a annoncé sa sélection des mots de l’année 2015. Les grands gagnants proviennent cette année du domaine du baseball et de l'industrie du tourisme plutôt que de la sphère politique, pourtant majoritaire parmi les 50 nominés dévoilés le mois dernier.

La politique n’obtient pas la première place

Le prix de « mot de l’année » 2015 a été décerné à deux termes choisis parmi une longue liste de 50 expressions dévoilée en novembre.

Les cuiseurs de riz et autres appareils électroménagers connaissent un vif succès auprès des touristes chinois qui viennent au Japon faire des bakugai. (Jiji press)

Bakugai (littéralement achat explosif), qui désigne les folies dépensières des touristes principalement chinois au Japon, a été une bénédiction pour les commerçants japonais qui ont vu le commerce intérieur souffrir ces dernières années. Les destinations à forte fréquentation comme Tokyo, Osaka et Fukuoka ont vu leurs détaillants – en particulier les centres commerciaux, les magasins d’électronique et les pharmacies – dérouler le tapis rouge pour ces visiteurs dépensiers en leur offrant des remises sur la taxe à la consommation et en proposant un personnel multilingue. Luo Yiwen, P-D.G. de la chaîne de magasins d’électronique Laox qui compte sur les visiteurs étrangers pour bien plus de la moitié de ses ventes, est choisi pour recevoir le prix.

Le magasins d’électronique Laox Ginza (Jiji press)

Les joueurs de baseball « triple 3 » Yanagita Yûki (à gauche) et Yamada Tetsuto reçoivent leurs prix de meilleurs joueurs de la saison lors d’une cérémonie le 25 novembre. (Jiji press)

L’autre expression qui a également remporté les honneurs cette année est « triple 3 » réalisé par deux joueurs de baseball professionnels japonais cette saison. Yanagita Yûki des Fukuoka Softbank Hawks et Yamada Tetsuto des Tokyo Yakult Swallows, tous deux présents pour la cérémonie de remise des prix, ont réalisé une moyenne au bâton de ,300 ou plus et engrangé au moins 30 coups de circuit et 30 vols de base. Ils sont les neuvième et dixième joueurs de l’histoire du baseball professionnel au Japon à accomplir cet exploit. L’année 2015 a été la première année depuis 1950 à voir deux frappeurs se joindre à la liste.

Cette liste est complétée par plusieurs autres mots du monde du sport, y compris Gorômaru Pose, la célèbre posture que prend le joueur de rugby Gorômaru Ayumu avant de tirer ses pénalités ou de transformer ses essais lors de la participation étonnamment réussie de l’équipe japonaise pendant la Coupe du monde cette année. Également présents sur la liste étaient des termes provenant de la sphère politique, y compris Abe seiji o yurusanai (ne tolérons pas la politique d’Abe) et SEALDs (Students Emergency Action for Liberal Democracy), un groupe de jeunesse contestataire, en référence à la tourmente entourant le gouvernement du Premier ministre Abe Shinzô, qui a défendu son projet de loi sur la sécurité étendant les capacités militaires du Japon.

Gorômaru Ayumu, une des meilleurs sportifs de l’année (Jiji press)

Le journaliste Torigoe Shuntaro, qui a dirigé le comité de sélection, a remarqué que 15 des 50 mots nominés cette année provenaient de la scène politique, indiquant qu’elle a pris une place importante dans la conscience nationale au cours de l’année 2015. Par rapport aux années précédentes, il a noté que ce millésime comportait peu de potentiels gagnants provenant du monde du divertissement.

D’autres membres du comité de sélection ont également noté la forte saveur politique de la liste de cette année. Kang Sang-jung, professeur émérite à l’Université de Tokyo, a remarqué que les nominés de 2015 comportaient relativement peu d’expressions légères ou humoristiques. Plusieurs membres du comité, dont l’actrice Muroi Shigeru et le créateur de publicité Yanai Michihiko, ont expliqué qu’ils préféraient les jeux de mots amusants à ce flux régulier de termes politiques et de protestation.

Bien que la liste de 2015 soit inhabituelle par son grand nombre de nominés relatifs à la politique, au final, l’écrivain et poète Tawara Machi conclut que « c’est juste comme ça que l’année 2015 restera dans les mémoires. »

Des manifestants contre le projet de loi sur la sécurité devant le Parlement. Le 18 septembre 2015 (Jiji press)

Les gagnants de 2015

Bakugai

Luo Yiwen, le P-D.G. de Laox, lors de la cérémonie de remise des prix.

Les « achats explosifs » des touristes chinois de plus en plus nombreux au Japon ont soutenu le secteur du commerce de détail. Les pharmacies, les magasins d’électronique et les centres commerciaux comptent de plus en plus sur ces touristes dépensiers pour améliorer leurs résultats.

Nos articles liés :
Les drugstores japonais, des magasins incontournables
Retrouver le goût du riz cuit au fourneau à bois

Triple 3

En 2015, Yamada Tetsuto des Tokyo Yakult Swallows et Yanagita Yûki des Fukuoka Softbank Hawks ont tous deux accompli le « triple 3 » : une moyenne au bâton de ,300 ou plus et au moins 30 coups circuits et 30 vols de bases engrangés en une saison.

Yamada (à gauche) et Yanagita reçoivent le prix pour Triple 3.

suivant Les finalistes
  • [25.12.2015]

Vous pouvez nous joindre en cliquant sur la page contact de notre site ou sur les liens de nos comptes de réseaux sociaux qui figurent en haut et en bas de chaque page.

Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone