Série Le b.a.-ba du Japon
Les grands magasins d’électronique
[14.02.2016] Autres langues : ENGLISH | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

L’attrait des magasins d’électronique japonais repose sur un vaste choix de produits proposés dans de grands espaces. Les clients peuvent trouver leur bonheur parmi un large choix d’appareils électroménagers mais aussi d’autres produits en tous genres à des prix très intéressants.

De l’électronique dernier cri aux vélos

Les grands magasins d’électronique japonais sont uniques de par leur impressionnante gamme de produits. Les principaux appareils vendus sont : téléviseurs, les climatiseurs, les lave-linge, réfrigérateurs, cuiseurs à riz, aspirateurs, ordinateurs, appareils photo, etc. Chaque fabricant tente de se démarquer de la concurrence en sortant constamment de nouveaux modèles aux caractéristiques toujours plus innovantes. Les magasins sont donc constamment pleins à craquer de nouveaux produits. La première fois que l’on entre dans un grand magasin d’électronique, on s’étonne de voir le large choix proposé pour un seul type de produit. Chaque vendeur est un véritable spécialiste dans son domaine : il suffit de lui donner le type d’usage et le budget pour qu’il propose un ou plusieurs produits parfaitement adaptés.

Mais ces magasins vendent bien plus que de l’électronique. On peut y trouver de la papeterie, des jouets, des vélos, des produits fitness, des chaussures, des boissons alcoolisées, etc. C’est l’aspect le plus attrayant de ces magasins : on peut aller d’étage en étage et trouver son bonheur sans avoir à se déplacer ailleurs.

Ces chaînes sont en général présentes devant les principales gares des grandes villes. À Tokyo, on les trouve à Shinjuku, Ikebukuro ou Akihabara. Certaines chaînes développent leurs réseaux dans des régions spécifiques, en y implantant des magasins dotés de grands parkings.

Principaux grands magasins d’électronique

nombre de magasins CA consolidés
Yamada Denki 688 1664,3 milliards de yens
(avril 2014- mars 2015)
Bic Camera 34 795,3 milliards de yens
(septembre 2014- août 2015)
Edion 432 691,2 milliards de yens
(avril 2014- mars 2015)
K’s Denki 448
(y compris les franchises)
637,1 milliards de yens
(avril 2014- mars 2015)
Yodobashi Camera 23 690,8 milliards de yens
(avril 2013- mars 2014)

Yodobashi Camera à Akihabara, Tokyo (photo : camknows)

On peut même trouver des vélos ou des accessoires de golf

Des réductions grâce aux points de fidélité

Carte de fidélité de Yodobashi Camera (photo : Karl Baron)

Dans un marché très compétitif, les différentes enseignes tentent de se démarquer en trouvant des idées nouvelles. L’une d’elles est le système de points de fidélité. Chez Yodobashi Camera, les clients peuvent adhérer au « gold point service », qui ne nécessite aucun frais d’inscription ou coût annuel. Ce service permet de cumuler des points proportionnellement au prix des achats effectués, puis sont réutilisables plus tard, 1 point valant 1 yen. On peut parfois trouver des produits dont 10 % du prix est redistribué en points. Cela veut dire qu’en achetant un appareil photo ou un ordinateur, on peut se procurer des accessoires rien qu’avec les points de fidélité.

Certains magasins peuvent également proposer des réductions. Elles ne sont pas systématiques, mais si le produit est vendu moins cher ailleurs, il est possible de discuter avec le vendeur pour obtenir un meilleur prix. Il est donc judicieux de prendre note des prix de plusieurs magasins avant de se décider.

Les touristes étrangers peuvent en plus jouir de l’exemption de la taxe sur la consommation de 8 % dans certains magasins, au-delà d’un certain prix. Ces dernières années, il y a tellement de touristes chinois qui viennent au Japon pour acheter en masse des produits électroménagers que c’est devenu un phénomène social, surnommé bakugai (achats explosifs). Les cuiseurs à riz multifonctions connaissent en particulier une très grande popularité. Les appareils photos numériques, mais aussi les brosses à dents électriques, les produits de beauté et les toilettes high-tech sont également prisés par cette clientèle.

Lien externe :
Tax-free shopping guide [EN]

La plupart des magasins d’électronique proposent uniquement des produits neufs, mais certains sont spécialisés dans la vente de produits outlet (fins de séries ou produits ayant un léger défaut). La chaîne Kojima (groupe Bic Camera) possède à Makuhari dans la préfecture de Chiba le magasin Kojima Outlet Makuhari, qui propose à prix réduits des anciens modèles ou des produits d’exposition. On y trouve aussi à moitié prix des produits sans manuel d’utilisation ou comportant une légère égratignure. Ces magasins sont conseillés si l’on cherche avant tout à faire une bonne affaire.

Lien externe :
Kojima Outlet Makuhari [EN]

(Photo de titre : rayon de cuiseurs à riz d’un magasin Bic Camera. Autres photos : camknows / Karl Baron)

▼A lire aussi
Retrouver le goût du riz cuit au fourneau à bois Akihabara, paradis de l’électronique et de la culture otaku L’électronique grand public japonais en perte de vitesse : quelle stratégie pour l’avenir ?
  • [14.02.2016]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone