Série Le b.a.-ba du Japon
Noël au Japon
[23.12.2015] Autres langues : ENGLISH | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Noël a pris sa place dans le calendrier des événements annuels au Japon après la fin de la Seconde Guerre mondiale. Bien que ce jour ne revête pas d’aspect religieux dans l'Archipel, l’esprit de fête est au rendez-vous lorsqu’en décembre les maisons et les rues s’imprègnent de l’ambiance de Noël. C’est un événement de grande envergure qui permet de conclure l’année en beauté.

Noël est avant tout une période festive

Fêter Noël n’a pratiquement rien d’un rituel religieux au Japon. La plupart des personnes considèrent ce jour comme un jour de fête alors que le 25 décembre n’est pas un jour férié. Rares sont ceux qui pensent à la naissance de Jésus-Christ ou à la Bible et à part les très minoritaires chrétiens japonais, personne ne participe à la messe de Minuit. Selon une statistique de l’Agence pour les affaires culturelles, il y a 1,9 million de chrétiens au Japon, ce qui ne représente que 1 % du nombre total des personnes croyantes.

On dit que le Japon a fêté pour la première de son histoire Noël en 1904 quand l’épicerie haut de gamme Meidi-ya dans le quartier de Ginza à Tokyo a exposé un sapin de Noël en vitrine. Maintenant, les sapins de Noël apparaissent çà et là quand vient décembre, des chansons de Noël sont jouées et les magasins se parent de décorations de Noël pour inciter les clients à acheter. Même s’il n’est pas possible de faire entrer un grand sapin de Noël dans les maisons et appartements japonais, beaucoup de familles ne manquent pas d’en acheter des petits pour profiter de l’ambiance de Noël.

▼A lire aussi
Les Japonais et la religion : absence ou flou ? Fêtes, célébrations, rites, us et coutumes liés au calendrier japonais[

Comment fêter Noël au Japon ?

À la différence des pays occidentaux où l’on se rassemble en famille, les Japonais passent Noël en couple ou entre amis. C’est traditionnellement pour le Nouvel An que les familles se réunissent au Japon. Par conséquent c’est le réveillon de Noël qui, plus que Noël lui-même, prend de l’importance au Japon.

Comme dans les pays occidentaux, les enfants japonais attendent avec impatience de recevoir leurs cadeaux de Noël. Les enfants croient que « Santa » (le père Noël, abréviation de Santa Claus en anglais) offrira des cadeaux la nuit du 24 au 25 décembre seulement aux enfants qui ont été sages durant l’année. La découverte de cadeaux à leur chevet le matin du 25 est un souvenir d’enfance que beaucoup de Japonais chérissent. Alors que dans le monde occidental il est coutume de s’échanger de nombreux cadeaux entre tous les membres de la famille, c’est uniquement les parents qui offrent des cadeaux à leurs enfants au Japon.

Les couples s’échangent, comme pour les anniversaires, des cadeaux de grande valeur. C’est pour cette raison que les magasins se livrent une guerre commerciale à l’approche de Noël. Les restaurants préparent des menus spéciaux pour le réveillon et les hôtels organisent des spectacles en invitant des artistes et des humoristes. un dîner spectacle gastronomique pour le réveillon de Noël coûte entre 40 000 et 50 000 yens. Beaucoup de personnes passent aussi le réveillon dans les onsen ryokan (auberges ou hôtels avec bains chauds). Tokyo Disney Resort et l’Universal Studios Japan à Osaka connaissent également une affluence accrue à Noël.

▼A lire aussi
L’auberge Mukaitaki, à Higashiyama-Onsen Quoi de neuf sur le front des parcs à thème ?

Célébrer Noël avec du poulet rôti et un gâteau

Beaucoup de personnes passent aussi Noël chez eux. Le poulet rôti est incontournable pour le réveillon de Noël. Parce qu’il est pratiquement impossible de s’en procurer le jour même, les Japonais se rendent plusieurs jours à l’avance dans les chaînes de restauration rapide ou les supermarchés pour réserver un menu spécial Noël.

L’autre élément indispensable est le gâteau de Noël. C’est un gâteau à base de sponge cake (gâteau très aéré, d’où le nom d’« éponge » ) recouvert d’une généreuse couche de crème Chantilly ou de chocolat. Il est décoré avec un père Noël ou un sapin fait avec des fraises, du chocolat du sucre et du massepain. Pour l’industrie japonaise de la confiserie, Noël représente une période d’activité aussi intense que la Saint-Valentin. Tous les ans, il n’est pas rare de voir dès le soir du 25 des gâteaux de Noël vendus à prix très réduits.

Le lendemain, on assiste à un changement de décoration des maisons et des magasins : les familles enlèvent les décorations de Noël et suspendent à l’entrée un shimekazari (décoration pour le Nouvel An qui empêche les mauvais esprits de pénétrer dans la maison) et les magasins sont décorés de manière traditionnelle. C’est le moment où l’on ressent que tout le Japon commence les préparations pour accueillir la nouvelle année.

Les illuminations de Noël dans Marunouchi à Tokyo

(Photo de titre : un gâteau de Noël typique du Japon)

  • [23.12.2015]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone