Série Chronologie du Japon
L’essentiel du mois de novembre 2015
[08.12.2015] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Discussions des dirigeants japonais et coréens, tout premier vol du Mitsubishi Regional Jet, double victoire électorale de l’Association pour la restauration d’Osaka : retour sur les événements marquants du mois de novembre 2015.

Dimanche 1er

Le Premier ministre japonais Abe Shinzô, son homologue chinois Li Keqiang et la présidente sud-coréenne Park Geun-hye se rencontrent à la Maison Bleue à Séoul. C’est la première rencontre en trois ans des trois dirigeants depuis que la Japon a déclaré la nationalisation des îles Senkaku en 2012, revendiquées également par la Chine. Les trois dirigeants se sont entendus pour se rencontrer régulièrement et accélérer les négociations sur un accord de libre-échange trilatéral.

Article lié :
Les menaces chinoises et la stratégie navale du Japon

Lundi 2

Le Premier ministre Abe rencontre la présidente de la Corée du Sud Park Geun-hye à la Maison Bleue à Séoul. Concernant le problème des femmes de réconfort – la plus grande question en suspens pour la Corée du Sud –, le Premier ministre japonais a déclaré que les deux pays « ont consenti à accélérer les négociations afin d’aboutir à un accord rapide », affirmant sa volonté d’améliorer les relations nippo-coréennes. La dernière rencontre des dirigeants japonais et coréens remonte à trois ans, en mai 2012.

Article lié :
Femmes de réconfort : les options du Japon en matière de politique étrangère

Mardi 3

Dans le cadre du scandale des airbags défectueux de l’équipementier automobile Takata, le département des Transport des États-Unis impose à l’entreprise japonaise une amende civile de 200 millions de dollars au maximum pour ne pas avoir ordonné le rappel du matériel défectueux et dissimulé des informations. Suite à cet incident sans précédent, les grands constructeurs automobiles japonais tels que Honda, Toyota, Nissan, Mazda, Mitsubishi et Subaru décident de ne plus utiliser d’airbags Takata dont l’agent gonfleur comporte du nitrate d’ammonium.

Mercredi 4

Photo : le P-D.G. de la Poste japonaise, Nishimuro Taizô, sonne le gong lors de la cérémonie d’entrée en bourse des trois sociétés du groupe postal, le 4 novembre 2015 à la Bourse de Tokyo (Jiji press)

La Poste japonaise et ses deux filiales Yûcho Ginkô (banque) et Kanpo Seimei Hoken (assurance-vie), jusqu’alors entièrement possédées par le gouvernement, font leur entrée à la Bourse de Tokyo. La capitalisation boursière du groupe atteint 15 396 milliards de yens. C’est la deuxième plus grande introduction de l’histoire de la Bourse de Tokyo après celle de NTT en 1987, qui a atteint les 25 000 milliards de yens.

Jeudi 5

Toyota dévoile son bilan consolidé pour le trimestre juillet-septembre 2015. Le résultat opérationnel est de 1 583,4 milliards de yens, un bond de 17,1 % par rapport à la même période l’année dernière qui était déjà un record. Le chiffre d’affaires augmente de 8,9 %, dépassant ainsi pour la première fois les 14 000 milliards de yens. Le bénéfice net progresse de 11,6 % soit 1 258,1 milliards de yens, un record renouvelé pour la troisième année consécutive.

Les arrondissements de Shibuya et Setagaya à Tokyo remettent les premiers certificats d’union à des couples homosexuels : un couple à Shibuya et sept à Setagaya. Bien que l’attestation ne soit pas juridiquement contraignante, elle constitue un premier pas pour lutter contre les discriminations envers les minorités sexuelles.

Article lié :
La société japonaise et les LGBT

Mercredi 11

Le premier avion à réaction civil fabriqué au Japon, le MRJ (Mitsubishi Regional Jet), développé par Mitsubishi Heavy Industries, effectue son vol inaugural depuis l’aéroport de Nagoya. Le dernier avion de ligne à être développé au Japon est le YS-11 il y a 50 ans. Le MJR est le fruit de recherches visant à trouver des applications pratiques aux technologies d’aviation japonaise.

Le premier vol du MJR (Mitsubishi Regional Jet), premier avion de ligne à réaction japonais, le 11 novembre 2015 depuis l’aéroport de Nagoya.

Lundi 16

Le bureau du Cabinet dévoile que le PIB recule de 0,2 % sur la période de juillet à septembre, ce qui revient à une baisse de 0,8 % en rythme annualisé. Le PIB japonais se contracte sur deux trimestres consécutifs après le recul enregistré lors du trimestre avril-juin. On estime que la réduction des investissements en bien d’équipement des entreprises, la baisse de la consommation des ménages et une balance commerciale faible sont à l’origine de ce résultat.

N.D.L.R. : La croissance du PIB au trimestre juillet-septembre au Japon a été revue en hausse le 8 décembre, à +0,3 % par rapport au trimestre précédent et à +1,0 % en rythme annualisé.

Mardi 17

Dans le cadre de la relocalisation de la base militaire américaine de Futenma (préfecture d’Okinawa), le gouvernement a pris des mesures de subrogation pour annuler la révocation des licences de travaux attribuées par les autorités préfectorales. Le différend entre l’État et la préfecture d’Okinawa s’intensifie et prend une tournure juridique.

Article lié :
Les bases américaines à Okinawa : passé, présent et futur

  • [08.12.2015]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone