Série Chronologie du Japon
L’essentiel du mois de janvier 2016
[09.02.2016] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Chute de la Bourse de Tokyo, visite officielle du couple impérial aux Philippines, démission du ministre de la revitalisation économique : retour sur les événements marquants du mois de janvier 2016.

Dimanche 3

L’Université Aoyama Gakuin (Tokyo) termine en première position dans chacune des 10 sections de la 92e édition de la célèbre course à pied en relais des universités Hakone Ekiden en 10 heures 53 minutes et 25 secondes. Cela faisait 39 ans qu’aucune université n’avait pas réalisé cet exploit. L’université remporte la victoire pour la deuxième année consécutive.

Lundi 4

Ouverture de la 190e session de la Diète qui durera 150 jours, jusqu’au 1er juin. Les élus communistes participent pour la première fois à la cérémonie d’ouverture, à laquelle était présent l’empereur du Japon.

La Bourse de Tokyo démarre sa première séance de l’année en forte baisse, affectée par le recul de Wall Street et la stagnation de l’industrie manufacturière chinoise. L’indice Nikkei perd 582,73 points par rapport au 30 décembre 2015 et termine à 18 450,98 yens.

Mercredi 6

Des membres d’une organisation des victimes de la bombe atomique manifestant devant le Cénotaphe du parc du Mémorial de la paix de Hiroshima suite à l’annonce nord-coréenne d’un essai réussi de la bombe H. Hiroshima, le 7 janvier 2016. (Jiji Press)

La Corée du Nord effectue un quatrième essai nucléaire. Pyongyang affirme avoir réussi pour la première fois un essai de la bombe H, mais les États-Unis et la Corée du Sud doutent de la véracité de cette annonce. Le Premier ministre japonais Abe Shinzô a condamné fortement cet essai nucléaire, le qualifiant de « danger pour la paix et la sécurité de la communauté internationale » et affirme que le Japon y fera face « avec détermination et fermeté ».

Vendredi 8

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales a ordonné à l’Institut de recherches thérapeutiques de chimio-sérologie (abrégé en Kaketsuken en japonais) de suspendre toute activité pour une durée de 110 jours. Cette sanction, sans précédent pour une entreprise pharmaceutique, a été délivrée en raison de méthodes de fabrication de produits sanguins labiles non reconnues par l’État.

Mercredi 13

Une partie de la presse sportive japonaise annonce que quatre des membres du groupe de musique masculin SMAP ont décidé de quitter leur agence de production. Le groupe a cependant démenti la rumeur sur un plateau de télévision le 18 janvier.

Au lendemain du démenti formel apporté par les membres de SMAP, nombreux sont les quotidiens à y consacrer leur une.

Jeudi 14

Une commission d’enquête dirigée par Sasaki Takeshi, ancien directeur de l’Université de Tokyo, soumet un rapport au président de la Chambre des représentants Ôshima Tadamori recommandant la suppression de 10 sièges. Cet ajustement permettrait d’atténuer la disparité de la valeur des votes avec la création de sept sièges répartis entre Tokyo et quatre autres préfectures densément peuplées et la suppression d’un siège dans 13 préfectures. Tokyo obtiendrait également un siège par représentation proportionnelle tandis que cinq autres seraient supprimés. Le nombre de sièges passerait de 475 à 465.

Vendredi 15

Un car transportant 41 personnes sur une route de montagne dans la préfecture de Nagano défonce la glissière de sécurité et se renverse. Les deux conducteurs et 13 passagers – des étudiants universitaires – succombent à l’accident. C’est le pire accident de bus de ces 30 dernières années.

  • [09.02.2016]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone