Série Chronologie du Japon
L’essentiel du mois de juillet 2017
[08.08.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Défaite écrasante du Parti libéral-démocrate lors des élections de l'Assemblée métropolitaine de Tokyo, le Japon et l'Union européenne parviennent à un accord de principe sur un partenariat économique, l'île d’Okinoshima inscrite au patrimoine mondial de l’Unesco : retour sur les évènements marquants du mois de juillet 2017.

Dimanche 2

Le Parti libéral-démocrate a subi une défaite historique aux élections de l’Assemblée métropolitaine de Tokyo. Le nombre de sièges du PLD passe de 57 à 23, alors qu’il n’avait jamais eu moins de 38 sièges lors des élections précédentes. « Tomin first no kai », le groupe politique mené par la gouverneure de Tokyo Koike Yuriko, a remporté 49 sièges, devenant ainsi le premier parti de l’Assemblée métropolitaine. En incluant le Kômeitô et d’autres partis alliés, le groupe de Koike a obtenu la majorité des sièges (79 sur 127).

Article lié

Les ambitions politiques de Koike Yuriko, première femme à la tête de Tokyo

Fujii Sôta, le plus jeune joueur de shôgi âgé de 14 ans, est vaincu après une série de 29 victoires consécutives. Il a perdu face à Sasaki Yûki, 22 ans et cinquième dan, lors du deuxième tour du tournoi Ryûô.

Mardi 4

Des fourmis de feu ont été découvertes dans le port d’Osaka. Originaires d’Amérique du Sud et possédant un venin puissant, elles se sont propagées dans tout le pays après avoir été découvertes pour la première fois le 26 mai dans un conteneur d’un bateau à Amagasaki (préfecture de Hyôgo). Selon le ministère de l’Environnement, ces fourmis seraient désormais présentes dans sept préfectures : Hyôgo, Aichi, Osaka, Tokyo, Kanagawa, Fukuoka et Ôita.

Mercredi 5

Des pluies torrentielles survenues dans les préfectures de Fukuoka et de Ôita ont provoqué des inondations et des glissements de terrain. À la date du 27 juillet, 35 personnes ont perdu la vie, et 6 sont portées disparues dans les deux préfectures Ces dégâts humains sont plus importants encore que ceux des inondations ayant ravagé le nord de l’île de Kyûshû cinq ans auparavant.

Jeudi 6

Le Premier ministre Abe Shinzô a rencontré à Bruxelles le président du Conseil européen Donald Tusk et le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker. Ces derniers ont scellé un accord de principe en faveur d’un partenariat économique entre le Japon et l’Union européenne. Les droits de douane de plusieurs fromages européens, dont le camembert, seront progressivement abaissés sur une période de 15 ans, jusqu’à être totalement supprimés. Au final, le Japon lèvera près de 95 % des barrières tarifaires imposées sur les produits provenant de l’UE, une proportion similaire à l’accord de partenariat transpacifique.

Dimanche 9

L’Unesco a inscrit l’île sacrée d’Okinoshima et sites associés dans la région de Munakata à la liste du patrimoine mondial. Le Conseil international des monuments et des sites (ICOMOS) avait recommandé en mai dernier de n’inscrire que quatre sites (Okinoshima et trois récifs environnants) des huit associés. Le Comité du patrimoine mondial a cependant décidé d’ajouter tous les huit sites à sa liste. Le Japon possède désormais 21 sites inscrits au patrimoine mondial, 17 d’entre eux figurant au patrimoine culturel.

Article lié

Une île sacrée, inscrite sur la liste de l’Unesco

Le sanctuaire Okitsu de Munakata taisha dans la préfecture de Fukuoka, inscrit au patrimoine culturel mondial. (Jiji Press)

Lundi 10

La Diète a ouvert une commission d’enquête spéciale concernant la construction d’une nouvelle école vétérinaire par Kake Gakuen, une société éducative dirigée par un des proches amis du Premier ministre. Maekawa Kihei, ancien vice-ministre administratif du ministère de l’Éducation, a affirmé que le bureau du Premier ministre a influencé l’attribution du permis de construire à Kake Gakuen dans une zone spéciale de la stratégie économique nationale. Lors de la commission d’enquête de la Chambre des représentants tenue le 24 juillet, le Premier ministre a déclaré qu’il n’avait nulle intention de révoquer le permis de construire, mais qu’il allait réfléchir à ce qu’il pourrait faire pour dissiper les doutes des citoyens.

Mercredi 12

Le tribunal sommaire de Tokyo a ouvert un procès formel contre l’agence de publicité Dentsu dans le cadre du scandale des heures supplémentaires, où une jeune employée avait mis fin à ses jours en décembre 2015 suite à de longues heures de travail ingérables. Le tribunal rejette ainsi la mise en accusation par procédure sommaire du bureau des procureurs du district de Tokyo.

Article lié

Comment prévenir le « karôshi », la mort par surmenage au travail ?

Jeudi 13

Le ministère de la Justice a annoncé que deux prisonniers condamnés à la peine capitale ont été exécutés : Nishikawa Masakatsu, reconnu coupable du meurtre de quatre femmes en 1991 et Sumida Kōichi, pour le meurtre d’une femme en 2011. Nishikawa a été exécuté alors qu’il avait fait appel.

Article lié

Le débat sur la peine de mort au Japon

Vendredi 14

Selon un sondage de Jiji Press mené du 7 au 10 juin, 29,9 % des interrogés se sont dits satisfaits du gouvernement Abe, soit 15,2 points de moins que le mois précédent. La cote de popularité du gouvernement Abe II est au plus bas depuis sa formation en décembre 2012. Le taux d’insatisfaction est de 48,6 % (14,7 points de plus), un niveau record.

Article lié

Nouveau scandale politique et baisse de popularité du gouvernement Abe

Annonce du transfert du footballeur Honda Keisuke à Pachuca, équipe de première division du Mexique, après trois saisons passées à l’AC Milan.

  • [08.08.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone