Série Chronologie du Japon
L’essentiel du mois d’octobre 2017
[14.11.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Victoire écrasante du Parti libéral-démocrate aux élections de la Chambre des représentants, scandales d’inspections frauduleuses au sein de plusieurs entreprises japonaises et crash d’un hélicoptère militaire américain à Okinawa : retour sur les évènements marquants du mois d'octobre 2017.

Mardi 3

Edano Yukio, vice-président du Parti démocrate (PD), a annoncé son départ du parti et la formation de son propre parti, le Parti démocratique constitutionnel (Rikken Minshutô). Le PD avait décidé de fusionner avec le Parti de l’espoir mené par la gouverneure de Tokyo Koike Yuriko, mais certains membres progressistes, rejetés pour leurs opinions divergentes sur des sujets tels que la révision de la Constitution, ont décidé de former ce nouveau parti. Il comprend 15 membres de la chambre basse, dont l’objectif est de conserver leurs sièges aux élections législatives anticipées prévues le 22 octobre.

Mercredi 4

L’Autorité de régulation nucléaire a déclaré que les réacteurs 6 et 7 de la centrale nucléaire de Kashiwazaki-Kariwa de TEPCO dans la préfecture de Niigata satisfaisaient aux nouvelles normes, et a approuvé leur redémarrage. Ceci représente la première autorisation de redémarrage depuis l’introduction de nouvelles normes pour les réacteurs à eau bouillante (la centrale Fukushima Daiichi utilisait de tels réacteurs). C’est aussi la première fois qu’une centrale appartenant à TEPCO a obtenu l’approbation de l’Autorité pour relancer ses réacteurs.

Jeudi 5

L’Académie suédoise a annoncé que le prix Nobel de littérature 2017 serait décerné à Kazuo Ishiguro. L’auteur britannique d’origine japonaise est mondialement connu pour ses romans à succès, tels que Les Vestiges du jour.

Article lié

Vendredi 6

Le tribunal sommaire de Tokyo a ordonné à la société Dentsu de payer une amende de 500 000 yens pour enfreinte au Code du travail, suite au suicide d’une jeune employée surmenée au travail.

Articles liés

Dimanche 8

Kobe Steel a révélé que des certificats d’inspection de certains de ses produits en aluminium et en cuivre avaient été falsifiées. Ces produits ont été livrés alors qu’ils ne correspondaient pas aux spécifications demandées par les clients. Kobe Steel a également annoncé que des cadres de l’entreprise avaient dissimulé ces pratiques frauduleuses.

La gymnaste japonaise Murakami Mai a remporté la médaille d’or au sol lors des Championnats du monde de gymnastique artistique, tenus à Montréal au Canada. C’est la première gymnaste japonaise à monter sur la plus haute marche du podium au sol et la deuxième à remporter une médaille d’or aux championnats du monde de gymnastique toutes disciplines confondues.

Murakami Mai exécutant son programme au sol lors des Championnats du monde de gymnastique artistique à Montréal au Canada, le 8 octobre 2017. (© Jiji)

Mardi 10

Mitsubishi Heavy Industries et l’Agence d’exploration aérospatiale japonaise ont lancé le quatrième satellite gouvernemental Michibiki, un système japonais de positionnement par satellites destiné à compléter et renforcer les fonctions du GPS (système mondial de localisation).

Le tribunal du district de Fukushima a ordonné au gouvernement national et à TEPCO d’indemniser à hauteur de 500 millions de yens les habitants de Fukushima et des préfectures voisines pour l’accident nucléaire de la centrale de Fukushima Daiichi survenu en 2011. Les plaignants avaient demandé une indemnisation de 16 milliards de yens. Ils avaient également réclamé un retour aux niveaux de radiation avant l’accident, mais la cour a rejeté leur demande.

Article lié
  • [14.11.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone