Pour la première fois, un ministre israélien se rend sur la tombe de Sugihara Chiune
[03.02.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | Русский |

Le 1er février, le ministre des finances israélien Moshe Kahlon s’est rendu à Kamakura, préfecture de Kanagawa, sur la tombe de Sugihara Chiune. Cet ancien consul de Lithuanie est connu pour avoir délivré des visas de transit au Japon à des milliers de juifs persécutés par les nazis durant la Seconde Guerre mondiale. Cette visite avait été souhaitée par le ministre lui-même, et elle serait la première effectuée par un membre du cabinet.

Le ministre Kahlon (au centre) est venu déposer une gerbe de fleurs sur la tombe de Sugihara Chiune, à Kamakura, le 1er février. (Jiji Press)

« Je veux manifester au nom du gouvernement d’Israël toute ma gratitude et tout mon respect. C’est aujourd’hui plus que jamais que le monde a besoin de personnalités comme Sugihara Chiune », s’est exprimé le ministre Kahlon. Ce dernier a rendu hommage à son héroïsme en lui levant un verre de vodka qu’appréciait tout particulièrement l’ancien consul de son vivant.

Le quatrième fils de Sugihara Chiune, Sugihara Nobuki, 68 ans, résident en Belgique, se réjouit pour son père de cette visite : « Il serait très heureux, j’en suis sûr. Espérons que cela contribue à apporter la paix au Proche-Orient et à solidifier nos liens avec la population juive. »

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [03.02.2017]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone