Abe et Trump, compagnons de golf pour de meilleures relations
[13.02.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | Русский |

Le 11 février, pour leur deuxième jour de sommet, le Premier ministre japonais Abe Shinzô et le nouveau président des États-Unis Donald Trump ont partagé leur passion commune pour le golf à Palm Beach en Floride, l’objectif étant d’établir des relations personnelles de confiance.

À bord de la voiture présidentielle américaine « The Beast », le Premier ministre s’est rendu avec le président Trump sur le terrain de golf du « Trump National Golf Club Jupiter », proche de sa luxueuse propriété du Mar-A-Lago où ils séjournent. L’ancien champion de golf Ernie Els s’est également joint à eux. Les deux dirigeants ont ensuite échangé une nouvelle partie dans l’après-midi sur le terrain du « Trump International Golf Club West Palm Beach ».

Donald Trump a mis en ligne sur son compte twitter une photo de lui en plein high five avec son homologue, suivi du commentaire : « Excellent moment en compagnie du Premier ministre Abe ». Et la Maison Blanche d’ajouter « autour d’une belle partie de golf, les échanges furent très productifs sur de vastes sujets ».

Selon le ministère des Affaires étrangères, la dernière partie de golf entre dirigeants de ces deux pays remontent à 1957, lorsque le grand-père du Premier ministre Abe, Kishi Nobusuke, a échangé une partie avec le président Eisenhower près de Washington.

Abe et Trump, parés pour une brillante entente ?

« Nous nourrissons une très belle amitié. Notre entente est parfaite ! » Ainsi s’est exprimé Donald Trump au terme de leur sommet du 10 février, lors de leur conférence de presse commune, recherchant un rapprochement rapide et plus intime avec son homologue japonais. Il a également confié : « Je me sens tellement proche avec lui que je l’ai serré dans mes bras au lieu de lui serrer la main lorsque je suis allé l’accueillir à notre réunion. » De nouveau, Donald Trump a posté sur twitter une photo d’eux arborant un large sourire à bord de l’hélicoptère présidentiel, accompagné du commentaire : « À bord du Marine One en compagnie du Premier ministre Shinzô. »

Ce dernier a par contre noté lors de la conférence de presse que son nom de famille, Abe (a-bé), était prononcé de la même manière que le surnom d’Abraham Lincoln, « Abe » (éi-b).

En citant le nom de ce fils de fermier devenu un grand personnage encore respecté de nos jours, le Premier ministre a félicité l’élection du président sans aucune expérience politique, qui a justement prêté serment le mois dernier sur la bible de Lincoln. « Les États-Unis sont les champions de la démocratie », s’est-il exprimé.

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [13.02.2017]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone