[Diaporama] L’après-11 mars 2011
Retour sur les paysages d’après la catastrophe
[11.11.2011] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |
11 mars 2011 : le séisme du Tôhoku ébranle le Japon et, par-delà, le monde entier. Aujourd’hui, nous vous proposons de revenir sur les images de ce jour-là. Pour ne pas oublier.

11 mars 2011, 14 heures 46. La terre tremble dans le nord-est du Japon puis un tsunami géant s’abat sur le littoral Pacifique de l’Archipel, du Tôhoku au Kantô.

L’instant où le tsunami a déferlé. L’ampleur des dommages, découverte petit à petit. Les gens brisés par le désespoir…
Le sourire est enfin revenu dans les zones sinistrées et les habitants s’emploient à retrouver une vie normale.

De nombreux photographes ont fixé les images de cette catastrophe sans précédent. A travers ces photographies, revenons ensemble sur les deux mois qui ont suivi le séisme.

L’année 2011, marquée par une catastrophe comme il s’en produit une tous les mille ans, touche à sa fin. Mais dans certains cas, les montagnes de débris photographiées à l’époque sont toujours sur place. Les localités englouties par le tsunami ont laissé place à des friches, et aucun plan de construction de nouvelles villes n’a encore émergé. Pour que la reconstruction devienne une réalité le plus vite possible, n’oublions jamais les images de ce jour-là.

Photographies : Kahoku Shimpô, Tokushû Shimbun, Kawai Satoshi, Shoe Press, Kuyama Shiromasa, Matsuda Tadao

 

Pour plus de détails, rendez-vous sur JAPANECHO.net (en anglais)

Kahoku Shimpô : Le séisme vu par le Kahoku Shimpô
Tokushû Shimbun : Les soins médicaux dans les zones sinistrées
Kawai Satoshi : Stupeur
                             Le sourire des zones sinistrées
                             Floraison dans les zones sinistrées
Shoe Press : Pas à pas, les localités côtières en route vers la reconstruction
Kuyama Shiromasa : Les traces qui s’effacent
Matsuda Tadao : En avant – Funérailles conjointes à Kirikiri

  • [11.11.2011]
Articles liés