[Vidéo] Des sonorités porteuses d’un message d’espoir sur fond de musique française
Le récital du violoniste Takezawa Takeshi à Tokyo
[23.03.2012] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 |
Takezawa Takeshi, premier violon de l’Orchestre national de Lorraine, poursuit allègrement sa carrière musicale à travers les salles de concerts de la France et du Japon. En décembre 2011, il a donné un récital à Tokyo dont vous trouverez quelques extraits dans la vidéo ci-dessus.

Le violoniste Takezawa Takeshi a été grandement influencé par la musique française. Après des études au Conservatoire national supérieur de musique de Paris, il s’est installé en France et il est devenu le premier violon de l’Orchestre nationale de Lorraine. Takezawa Takeshi met toujours des œuvres de compositeurs français au programme de ses récitals. Après le séisme et le tsunami du 11 mars 2011, il a participé à des concerts de bienfaisance en faveur des sinistrés et à cette occasion, il a déclaré que la musique française lui a permis de prendre conscience des liens qui le lient au public des zones touchées par la catastrophe.

Le 23 décembre 2011, Takezawa Takeshi a donné son premier récital au Japon depuis deux ans, au JT Art Hall Affinis de Tokyo. La vidéo enregistrée à cette occasion témoigne de la capacité de ce musicien à tirer de son instrument des sonorités porteuses d’un message d’espoir, par delà les mots et les frontières. Ne manquez pas de goûter au plaisir de cette musique incomparable.

Takezawa Takeshi
Lauréat du prix Nippon Broadcasting Award alors qu’il n’était qu’un tout jeune étudiant de l’Université des Beaux Arts (Geidai) de Tokyo. A étudié au Conservatoire national supérieur de musique de Paris sous la direction du violoniste français Devy Erlih (1928-2012). A travaillé ensuite avec le violoniste israélien Ivry Gitlis, après que celui-ci l’eut félicité pour sa prestation lors d’un festival de musique en Suisse. En 1991, Takezawa Takeshi est devenu le premier violon de l’Orchestre national de Lorraine, installé à Metz. Il a donné son premier récital au Japon, en 1991. En 1999, la Nippon Music Foundation a mis à sa disposition le « Muntz » un Stradivarius daté de 1736.

  • [23.03.2012]
Articles liés

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone