[360°] Le Kiyomizudera de jour et de nuit

Somese Naoto (photo)[Profil]

[12.10.2011] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |
Le temple bouddhique Kiyomizudera fait partie des sites de Kyoto inscrits sur la liste du patrimoine mondial de l’humanité de l’UNESCO et c’est l’un des lieux les plus visités du Japon. Trois fois par an — au printemps, en été et en automne —, il reste ouvert pendant la nuit, ce qui permet au public d’admirer ses bâtiments illuminés et le superbe paysage qui s’étend tout autour.

Les origines du Kiyomizudera sont très anciennes, même pour Kyoto qui ne manque pourtant pas de temples séculaires. Elles remontent en effet à l’année 778. Le temple a été bâti sur les pentes du Mont Otowa, dans la partie est de la ville, et il couvre une superficie d’environ 13 hectares. Outre le bâtiment principal (hondô) et la célèbre pagode à trois étages, son enceinte abrite quantité d’autres édifices et d’œuvres d’art d’une valeur inestimable qui ont été classés « Trésor national » et « Bien culturel important » par les autorités japonaises.

Chaque année le Kiyomizudera accueille quelque cinq millions de visiteurs venus du monde entier.

Le bâtiment principal (hondô) est prolongé par une vaste terrasse en bois de cyprès (hinoki) qui surplombe le vide, à près de 13 mètres de hauteur, et repose sur une impressionnante structure constituée d’énormes piliers et de poutres d’ormes zelkova (keyaki). D’après une ancienne tradition, toute personne qui se jette du haut de cette terrasse en faisant un vœu et survit à sa chute voit sa demande exaucée. Quoi qu’il en soit, les Japonais utilisent toujours l’expression « se jeter du haut du Kiyomizudera » pour parler de quelqu’un qui se lance dans une entreprise particulièrement audacieuse.

Les photos immersives 360° ci-dessus montrent le Kiyomizudera non seulement de jour mais aussi de nuit, en plein été, quand le temple est entièrement illuminé. Vous pourrez ainsi admirer à loisir le temple et ses environs sous toutes leurs facettes.

 

Photographies : Somese Naoto

Avec l’aimable autorisation du Kiyomizudera

 

  • [12.10.2011]

Photographe. Né en 1964 au Japon, à Yokohama, dans le département de Kanagawa. Diplômé du département de photographie de la Faculté des Arts de l’Université Nihon. Spécialiste des portraits. A travaillé pour de nombreuses revues et participé à la réalisation de recueils de photos. Passionné par la nouvelle technologie des photos immersives à 360°.

website:http://www.naotosomese.com

Articles liés