[360˚] L’île de Miyajima
Le sanctuaire d’Itsukushima, patrimoine mondial, et la beauté de la nature de la mer intérieure de Seto

Somese Naoto (photo)[Profil]

[25.01.2012] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |
L’île de Miyajima de la province d’Aki, une des trois vues les plus célèbres du Japon. Une île d’une beauté céleste, symbolisée par le sanctuaire d’Itsukushima flottant sur la mer, entourée des richesses de la Mer intérieure de Seto et de montagnes couvertes d’érables. Venez admirer les vues panoramiques 360° d’un des plus beaux sites du Japon.

L’île de Miyajima de la province d’Aki, dans la préfecture d’Hiroshima. Une des trois vues les plus célèbres du Japon, avec la baie de Matsushima de la province de Rikuzen (préfecture de Miyagi) et le banc de sable d’Amanohashidate de la province de Tango (préfecture de Kyoto). Cette belle île, entourée du bleu de la mer intérieure de Seto et du vert profond de la forêt vierge des montagnes, est un lieu sacré depuis des temps anciens pour les habitants des environs.

C’est dans cette île que la dynastie des Heike, qui prospéra à la fin de l’ère Heian, venait faire ses dévotions et c’est Taira no Kyomori (1118-1181) qui construisit en 1168, une fois parvenu au faîte du pouvoir, le sanctuaire d’Itsukishima sous sa forme actuelle. Le rouge vermillon du sanctuaire et du grand Torii, qui semble flotter sur l’eau à marée haute, forme un contraste superbe avec le bleu et le vert lumineux du paysage de l’île.

Un des sites les plus visités par les touristes étrangers, l’île risque de connaître encore une recrudescence de ses visiteurs puisqu’elle est cette année le cadre de la série fleuve télévisée “Taiga Drama” qui retrace les exploits de Taira no Kyomori.

Ces vues panoramiques ont été prises en automne, saison où l’île se pare de couleurs pour se montrer sous son plus beau jour. Elles présentent non seulement le sanctuaire Itsukushima, patrimoine mondial, mais le Pavillon Senjokaku du sanctuaire de Toyokuni, dédié à la mémoire de Toyotomi Hideyoshi (1537-1598) et les jardins du Parc Momijidani, tirant superbement parti de la forêt vierge environnante.

Photographies avec la coopération du sanctuaire Itsukushima

  • [25.01.2012]

Photographe. Né en 1964 au Japon, à Yokohama, dans le département de Kanagawa. Diplômé du département de photographie de la Faculté des Arts de l’Université Nihon. Spécialiste des portraits. A travaillé pour de nombreuses revues et participé à la réalisation de recueils de photos. Passionné par la nouvelle technologie des photos immersives à 360°.

website:http://www.naotosomese.com

Articles liés