Tokyo Rainbow Pride 2017 : la communauté LGBT parade pour défendre ses droits
[15.05.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | Русский |

Une femme brandissant une pancarte où y est inscrit « je veux me marier », avec plus de 6 000 militants LGBT (lesbiennes, gays, bisexuels et transgenres) présents dans le quartier de Shibuya à Tokyo pour la parade de clôture de la Tokyo Rainbow Pride 2017, qui s’est déroulé du 29 avril au 7 mai.

L’événement a lieu chaque année au parc Yoyogi et s’articule autour d’animations, de forums de discussions ou de fêtes afin de promouvoir la diversité et la culture LGBT. La parade a accueilli cette année un nombre record de participants, demandant plus de tolérance envers les minorités sexuelles ainsi que le droit au mariage.

Le mariage homosexuel n’est toujours pas reconnu au Japon, mais un système de reconnaissance légale des couples, sous la forme d’un certificat, a été mis en place dans certaines villes ou arrondissements de Tokyo, comme celui de Shibuya et Setagaya en 2015, ou encore la ville de Naha à Okinawa en 2016. (© Jiji Press Photo)

  • [15.05.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone