Un festival au caractère bien trempé
[14.08.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Rares sont les festivals qui puissent être aussi rafraichissants en cet été…Le Fukagawa Hachiman matsuri, qui a lieu du 13 au 15 août au sanctuaire Tomioka Hachimangû, dans l’arrondissement de Kôtô à Tokyo, est aussi appelé le mizukake matsuri, littéralement, le « festival où l’on se fait éclabousser ». En effet, les spectateurs peuvent s’en donner à cœur joie pour arroser d’eau purifiée les porteurs du mikoshi, l’autel portatif.

Le festival a pour la première fois eu lieu en 1642 afin de célébrer la naissance de Tokugawa Ietsuna, le quatrième shogun de la dynastie des Tokugawa, né l’année précédente.

Le Fukagawa Hachiman matsuri fait partie des trois plus grands festivals shinto de la capitale. Ainsi, il faut y ajouter le Kanda matsuri, ayant lieu au sanctuaire Kanda myôjin à la mi-mai, et le Sannô matsuri à la mi-juin, tous deux situés dans l’arrondissement de Chiyoda. (Photo : Jiji Press)

Site officiel de l’événement (page en japonais) : http://www.tomiokahachimangu.or.jp/

  • [14.08.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone