Quand la mariée devient le marié
[15.11.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | ESPAÑOL | Русский |

Des enfants portant des torches enflammées (taimatsu) conduisent les époux qui ont échangé leurs habits à travers la ville, après la cérémonie de mariage. (© Jiji)

Les mariés échangent leurs rôles le temps d’un rituel, le mujina no mukasari, qui s’est tenu le 12 novembre à Murayama, préfecture de Yamagata.

Le marié se pare du uchikake, le kimono de mariage féminin, tandis que la mariée porte le haori et le hakama, l’habit de cérémonie masculin.

Cette tradition datant de plus de 100 ans, censée apporter prospérité des récoltes et descendance nombreuse, est centrée sur le culte du mujina, le blaireau, animal considéré comme le serviteur du dieu des rizières, et capable de mystifier les humains.

 

  • [15.11.2017]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone