Dossier spécial La culture pop nippone se mondialise
L’humour à la japonaise : Tekken peut-il faire rire les Français ?
[31.08.2017] Autres langues : 日本語 |

L’humoriste japonais en costume de personnage de jeux vidéo et au maquillage de catcheur était présent cet été à la Japan Expo, le principal événement de la culture pop japonaise en Europe. Quel accueil Tekken a-t-il reçu devant un public de fans d’animés et de jeux vidéo ? Nippon.com l’a suivi pendant ces quelques jours.

Tekken

TekkenHumoriste et illustrateur. Né en 1972 dans la préfecture de Nagano. Après avoir renoncé à ses ambitions dans le monde du manga et du catch professionnel, il se lance dans une carrière d’humoriste en 1997. Ses apparitions à la télévision au cours desquelles il s’appuie sur son talent de dessinateur lui valent sa popularité. En 2011, il entre dans une période difficile : de moins en moins sollicité, il perd confiance en lui. Il décide de quitter la scène, quand, au même moment, l’un de ses flipbook, ou para-para manga, connaît un succès foudroyant. Les producteurs de clips vidéo, de publicités, d’émissions de télé se l’arrachent alors, pour son talent à provoquer l’émotion et l’empathie. Sa carrière est gérée par l’agence Yoshimoto Creative Agency. Chaîne officielle Tekken de YouTube

Qui est Tekken ?

La Japan Expo, le plus grand événement européen des fans d’animation japonaise, mangas, jeux vidéo et cosplay s’est déroulée cette année du 6 au 9 juillet à Villepinte, dans la banlieue de Paris. Parmi la quantité d’invités venus du Japon se dégageait une figure assez atypique : Tekken.

Cette année, Tekken signe sa vingtième année de carrière, depuis ses débuts en 1997. Sa marque de fabrique ? Des croquis sur le thème du « ça vous est déjà arrivé ? », une série de dessins aux traits simples évoquant d’amusantes petites maladresses de la vie quotidienne, et dans lesquelles les gens peuvent se reconnaître facilement. Il était apparu pendant un temps comme invité régulier de plusieurs émissions télévisées. Puis, les demandes s’étaient espacées, ce qui lui avait fait douter de sa capacité à continuer dans ce métier. En 2011, sa résolution était prise, il prendrait sa retraite. Mais à la veille d’arrêter, il accepta une dernière demande concernant la réalisation d’un flipbook…qui connut un succès incroyable : les offres de travail ne cessent de pleuvoir depuis.

Tekken

Son véritable succès est arrivé avec un flipbook intitulé « Le balancier », en 2012. Il raconte l’histoire d’un jeune homme et d’une jeune fille, qui se rencontrent, passent la plus grande partie de leur vie ensemble, jusqu’à ce que l’âge et la maladie les séparent. L’histoire sans parole dure à peine 5 minutes. Il l’avait illustré musicalement avec une chanson du groupe britannique Muse, qu’il avait pris sans leur demander leur permission. Mais les membres du groupe ont adoré le travail, et ils n’ont pas seulement autorisé l’utilisation de leur chanson, mais aussi adopté sa vidéo en tant que clip officiel de leur morceau. Ce flipbook a pu ainsi être diffusé littéralement à travers le monde, multipliant les vues et partages du clip, et toucher le cœur de millions de gens.

Le dernier flipbook de Tekken : « SLIDE » sur la vie de la patineuse artistique Asada Mao

Mais évidemment, l’art subtil de Tekken reste encore largement inconnu à l’étranger. Disons-le franchement : personne n’a entendu parler de lui. Or, voici que Tekken se rend en France, pour faire et adapter son one man show à un public français ! Le comique japonais peut-il plaire par-delà les langues et les cultures ? La question est en elle-même passionnante !

Première rencontre avec les « fans » français

Deux jours avant le spectacle, le 6 juillet, une séance de dédicaces avait lieu, le premier jour de la Japan Expo. « Une dédicace avant même d’avoir donné le moindre spectacle… Pas sûr que quelqu’un vienne… ». À l’évidence, Tekken n’était pas très rassuré. Et il faut avouer que la foule était, hum… clairsemée. Connaissiez-vous Tekken ? demande-t-on autour de nous. La réponse est quasiment unanime : « Non, je ne le connaissais pas. »

Séance de dédicaces à Japan Expo

La plupart des gens croyaient plutôt à une action promotionnelle pour le jeu vidéo de combat « Tekken », de Bandai-Namco. « De loin, j’ai vu un costume bizarre, alors je me suis approché par curiosité. De plus près aussi, c’était bizarre », déclarent des jeunes en rigolant. Heureusement, nous avons tout de même trouvé quelques personnes mieux informées : « J’ai vu sa présentation comme invité et une vidéo de son flipbook sur le site officiel de la Japan Expo, et ça m’a intéressé. » Et quand Tekken tend à chaque visiteur une petite caricature à côté de sa signature, tous ont un grand sourire. « Surtout, n’oubliez pas de venir au spectacle après-demain ! » leur crie-t-il juste avant qu’ils ne quittent le point de dédicaces. Pas sûr que le message passe vraiment… Pour un premier pas, disons que l’espoir était mêlé d’appréhension.

Malgré un programme très chargé, Tekken a pu trouver un peu de temps pour visiter Paris.

Avec « Bonjour ! » pour tout bagage linguistique, on peut tout de même faire connaissance !

En costume sous la canicule, les passants se retournent…

  • [31.08.2017]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • En exclusivité : la dernière œuvre de l’humoriste japonais Tekken en vidéo !La Japan expo est chaque année le festival de la subculture japonaise le plus attendu. Pour sa 18e édition, le japonais Tekken s’est joint aux invités, un humoriste dont le talent réside dans ses croquis amusants et ses flipbooks originaux. En exclusivité, voici la vidéo de sa toute dernière œuvre, le flipbook intitulé « Slide ».
  • Connaissez-vous la mangaka Anno Moyoco ?Une exposition vient de retracer plus de vingt ans de carrière de la mangaka Anno Moyoco, célèbre pour plusieurs séries telles Hataraki Man ou Sakuran. L’exposition Strip ! s’est terminée le 26 septembre 2016.
  • Wonder Festival 2016 : l’univers des figurinesLe Wonder Festival été 2016, le festival dédié aux figurines « garage kit », s’est de nouveau tenu cette année au parc des expositions de Makuhari Messe.
  • Dragon Quest : une exposition à Tokyo pour les 30 ans de la série de jeux vidéoLa célèbre série de jeux vidéo Dragon Quest est aujourd’hui riche de 10 épisodes différents. Pour célébrer son lancement il y a 30 ans, l’exposition Dragon Quest Museum se déroule actuellement dans le quartier de Shibuya à Tokyo.
  • Le moment est venu pour un nouveau Godzilla japonaisGozilla Resurgence, Shin Gojira dans la version originale, qui est sorti sur les écrans au Japon le 29 juillet dernier, est le premier Godzilla à sortir des studios japonais depuis 12 ans. Qu’est-ce que ce nouveau Godzilla japonais a de particulier à dire au monde ?

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone