Dossier spécial Les endroits à visiter à tout prix !
Visitez les villages de ninjas d’Iga et de Kôka
[28.09.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Les ninjas ont été actifs de l’époque des dynasties nord et sud (XIVe siècle) jusqu’à la fin de l’époque d’Edo. Parmi eux, les ninjas d’Iga et de Kôka sont deux communautés d’élite, dont la force est reconnue. Une visite dans ces deux villages permet de comprendre la formation des ninjas, leur vie quotidienne ainsi que les outils et ustensiles qu’ils utilisaient.

Le Musée des ninjas d’Iga : connaître, voir, ressentir les ninjas

Le Musée des ninjas d’Iga est situé dans le parc du château Ueno d’Iga, à 5 minutes à pied de la gare de Uenoshi, sur la ligne de chemin de fer d’Iga. Le musée se présente en plusieurs parties, dont un manoir ninja, une section « techniques ninjutsu » et une section consacrée l’histoire. Un spectacle est régulièrement donné à l’extérieur.

Les informations touristiques sont données en anglais, français, italien et allemand.

Au premier coup d’œil, le manoir ninja a tout d’une habitation paysanne, tout ce qu’il y a d’ordinaire. Sauf que nombreux aménagements spéciaux sont cachés dans la structure de la maison. Le guide, vêtu comme un ninja, explique : « Ces aménagements sont l’équivalent des systèmes de sécurité des résidences actuelles. À Iga, chaque maison possédait au moins deux ou trois de ces systèmes cachés ».

En haut à gauche : le manoir ninja. En haut à droite et en bas : panneau pivotant permettant de se cacher dans le mur.

La section « techniques ninjutsu » du musée présente des ustensiles et des documents historiques utilisés par les ninjas. Plus de 400 pièces sont ainsi exposés, dont des shuriken et autres outils ninja, reproduits à partir des manuels de techniques historiques. Les shuriken n’étaient semble-t-il pas utilisés en combat réels, car, comme l’explique le guide, « ce sont les samouraïs qui combattaient, les ninjas sont spécialisés dans la fuite et la dissimulation ».

En haut à gauche : reproductions de shuriken ; en haut à droite : « Araignée d’eau », permettant de marcher sur l’eau ; en bas à gauche : sabre ninja, avec un trucage dans la garde et le fourreau ; en bas à droite : costume de ninja.

Dans la section concernant l’histoire sont exposés les vêtements et les objets de la vie quotidienne des ninjas, une présentation de la vie et de l’histoire des ninjas. Des exemples des connaissances de base des ninjas sont également très intéressants à découvrir. Il y a également un « espace quiz » pour les enfants, ainsi qu’une boutique de souvenirs.

Un sabre, caché sous une latte du parquet

Musée des ninjas d’Iga

Adresse : 117, Ueno-Marunouchi, Iga-shi, Mie-ken, 518-0873 JAPON
Tarif : Adulte (à partir de 16 ans) – 756 yens ; enfant (de 4 ans à 15 ans) – 432 yens
Horaires d’ouverture : 9h00 – 17h00 (admission jusqu’à 16h30)
Fermeture annuelle : du 29 décembre au 1er janvier

  • [28.09.2017]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Le pays où les plaques d’égout sont un art urbainIl n’est pas rare de découvrir en se baladant au Japon, au détour d’un quartier touristique ou d’une galerie commerciale, une plaque d’égout d’un design original, représentant de façon très graphique un personnage connu du lieu où un paysage emblématique de la région. Certains fans vont même jusqu’à prendre des photos de ces plaques à travers tout le pays. Depuis 2016, plus de 200 plaques d’égout les plus remarquables sont devenues des cartes à collectionner et connaissent un succès incroyable.
  • La pêche au cormoran, une tradition qui annonce l’arrivée de l’étéDu feu de torche pour surprendre les poissons, et un cormoran bien apprivoisé conduit par un pêcheur, voici indéniablement une scène qui évoque l’été. Laissez-nous vous présenter la profession de maître-cormoran, qui perpétue aujourd’hui encore la tradition de la pêche au cormoran sur la rivière Nagara. Pour cette activité, cette rivière est la plus célèbre du Japon.
  • Umeda Sky Building : galerie photosL’Umeda Sky Building est l’un des plus célèbres sites touristiques d’Osaka. Ces photographies illustrent cet édifice au design unique et les vues spectaculaires qu’il propose du paysage urbain environnant.
  • Umeda Sky Building : vues imprenables et architecture spectaculairePlus de 20 ans après son ouverture, l’Umeda Sky Building est un site qui continue de séduire des touristes. Chaque année, le gratte-ciel reçoit un nombre croissant de visiteurs dont une part importante d’étrangers attirés par les descriptions élogieuses de son architecture dans les guides touristiques.
  • Vivre Tokyo à 200 % : cinq auberges japonaises pleines de charmeÀ Tokyo aussi, il est possible de se plonger avec entrain dans l’histoire de la ville à travers de charmantes auberges typiquement japonaises. Le photographe Andô Seita nous présente ses coups de cœur pour le plus grand régal des voyageurs étrangers.

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone