Dossier spécial Chemins de fer du Japon
Bienvenue au Musée du chemin de fer de Kyoto !
[24.05.2016] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | 简体字 | 繁體字 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Un Musée du chemin de fer vient d’ouvrir à Umekôji à Kyôto, où se trouvait une importante gare de triage autrefois, à l’époque du chemin de fer à vapeur. Un lieu tout neuf à visiter dans la vieille capitale, pour vivre l’expérience de l’histoire du chemin de fer.

Le 29 avril dernier, le Musée du chemin de fer de Kyoto a ouvert à Umekôji, en plein cœur de Kyoto, marquant la renaissance de ce haut lieu de l’histoire des chemins de fer, puisqu’ici se trouvait jusqu’en 2015 la Maison de la Locomotive à vapeur. Le thème s’est grandement élargi en reprenant des machines exposées jusqu’en 2014 au Musée des transports modernes d’Ôsaka. 53 machines, des locomotives à vapeur (SL) au Shinkansen sont conservées et exposées. On peut toucher aux machines, et de nombreux espaces sont aménagés avec des consoles de simulation de conduite, pour vivre une véritable expérience du chemin de fer à travers les âges.

Un musée à voir, à toucher et à expérimenter

En entrant dans le musée, vous remarquerez immédiatement plusieurs locomotives exposées dans une galerie-promenade longue d’une centaine de mètres, aménagée pour simuler un quai de gare.

Plusieurs trains sont à quai, dont la plus grande locomotive japonaise à vapeur pour trains de passagers, puis celle du Shônan densha, « le train Shônan », développé comme le premier train longue distance de l’après-guerre, reliant Tokyo à Shônan, la partie côtière de la préfecture de Kanagawa, la destination balnéaire la plus proche de la capitale. Sur la voie d’à-côté, le Shinkansen original, celui que l’on appelait familièrement Bullet train, « le train obus », apparu à l’occasion des Jeux olympiques de 1964. D’autres voitures de la période de la reconstruction après-guerre, puis de la période de haute croissance, sont également présents.

De gauche à droite : C62 SL (modèle 1948), le train série 80 « Shônan densha » (modèle 1950) et le Shinkansen de première génération (modèle 1964)

Au delà de la galerie-promenade, au rez-de-chaussée du bâtiment principal, d’autres machines historiques sont alignées : la série 230, première SL fabriquée en masse au Japon en 1903, aujourd’hui répertoriée comme patrimoine culturel important, et douze autres voitures motrices, dont le Shinkansen 500, le premier train au monde à avoir assuré une exploitation commerciale à 300 km/h, toujours en service sur la ligne du Shinkansen Sanyô.

À côté du Shinkansen 500 est exposée une draisine à pédale pour la maintenance des voies. Les visiteurs sont invités à pédaler eux-mêmes pour se faire un souvenir de contrôleur des voies. De nombreux autres kiosques et stands interactifs sont aménagés pour comprendre les mécanismes et les systèmes qui constituent la vie du rail. On peut même découvrir les dessous et les dessus d’une motrice électrique grâce à un passage souterrain et à une plate-forme en hauteur.

Le rez-de-chaussée se termine par une véritable quai de la ligne JR, directement connecté au réseau commercial, qui permettra dans un futur proche d’exposer des machines en service actif.

De gauche à droite, un Shinkansen série 500 (modèle 1996), un express wagons-lits série 581 (modèle 1968) et un express série 489 (modèle 1971)

Un Shinkansen Série 100 (modèle 1989)

L’histoire des chemins de fer, ce n’est pas seulement les machines : l’nstallation reproduisant l’espace devant une petite gare durant l’ère Shôwa (1926-89)

  • [24.05.2016]
Articles liés
Autres articles dans ce dossier
  • Galerie photos : le Musée du chemin de fer de KyotoOuvert en avril 2016, le Musée du chemin de fer de Kyoto présente l’histoire du réseau ferroviaire japonais. Profitez d’une visite virtuelle du musée à travers notre sélection de photos.
  • Le premier train-restaurant au départ de TokyoLes chemins de fer Seibu, dont le réseau relie le centre de Tokyo en direction de fameux points touristiques de la grande banlieue tels Chichibu ou Kawagoe ont lancé un service de trains-restaurant sur ces destinations.

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone