Une Constitution inchangée depuis 1946

L’appel à la révision de la Constitution lancé par le Premier ministre Abe Shinzô reflète sa détermination à tout mettre en œuvre pour qu’une Constitution remaniée voit le jour d’ici l’année 2020 ; dans le même temps, le Parti libéral-démocrate au pouvoir s’apprête à soumettre un projet à la Diète cet automne. C’est dans ce contexte que nous examinons les questions essentielles qui se posent et évaluons les chances qu’a M. Abe de présider à la première réforme de la Constitution depuis son adoption en 1946.

La Constitution japonaise et ses particularitésKenneth Mori McElwain

La Constitution japonaise, rédigée dans les premières années de l’après-guerre, n’a jamais été amendée depuis son établissement. Dans l’article qui suit, un spécialiste de l’histoire et de la politique constitutionnelles se penche sur la loi fondamentale du Japon en la mettant en contraste avec celles d’autres pays du monde, et en expliquant son caractère tout à fait atypique.
plus

Élargir la réflexion sur la réforme de la Constitution japonaiseInoue Takeshi

Au Japon, le débat sur la révision de la Constitution a tendance à se focaliser sur des questions très controversées comme celle de l’Article 9 (où le Japon renonce à tout jamais à la guerre). Le spécialiste du droit constitutionnel Inoue Takeshi plaide pour un élargissement du débat à des enjeux tels que les droits environnementaux, l’égalité des sexes et l’équité intergénérationnelle, de façon à ouvrir la voie aux réformes nécessaires à la consolidation et à la modernisation de la démocratie japonaise.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone