• Almoamen Abdalla

    Professeur adjoint au Tôkai Institute of Global Education and Research, né au Caire. Il passe en 2001 sa licence de langue et littérature japonaise à l’Université Gakushûin, où il obtient ensuite son doctorat en linguistique comparée arabe-japonais. Il a enseigné l’arabe dans les cours télévisés de la NHK, où il a aussi travaillé comme interprète des émissions d’Al-Jazira retransmises sur NHK Satellite. Interprète à la télévision pour l’empereur et l’impératrice lors de leurs rencontres avec des chefs d’État arabes en visite au Japon et pour le président de l’Autorité palestinienne Mahmoud Abbas, il a aussi servi de conseiller au service culturel de l’Ambassade du Royaume d’Arabie saoudite à Tokyo. Parmi ses livres en langue japonaise figurent Chizu ga yomenai Arabujin, michi wo kikenai Nihonjin (Les Arabes ne savent pas lire les cartes, les Japonais n’osent pas demander leur chemin, éd. Shôgakkan) ou encore Arabiago ga omoshiroi hodo mi ni tsuku hon (Apprendre l’arabe en s’amusant, éd. Chûô Shuppan).

    2
    19.10.2018