• Izumiya Kanji

    Psychiatre, mais aussi compositeur, il étudie la médecine à l’Université du Tôhoku puis travaille notamment à l’hôpital Seiwa rattaché à l’Institut de la neurologie. En 1999, il part étudier à l’École normale de musique de Paris, et il travaille aussi comme psychologue à l’École japonaise de Paris. Il ouvre à Tokyo en 2005 la Clinique Izumiya, spécialisée dans les psychothérapies. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Futsû ga ii to iu yamai (« Vouloir être ordinaire », une pathologie), ou encore Shigoto nanka ikigai ni suruna (« Il ne faut pas vivre pour son travail »).

    3
    27.09.2018