• Li Kotomi

    Écrivaine, traductrice et interprète en japonais et chinois. Née à Taïwan, elle apprend le japonais à l’âge de 15 ans tandis qu’elle produit ses premiers écrits romanesques en chinois. Installée depuis 2013 au Japon, elle publie en 2017 son premier roman rédigé en japonais, « Danse solitaire » (Hitori mai), couronné par le Prix Gunzô du premier roman. Elle a traduit elle-même cet ouvrage en chinois, qui a été publié à Taïwan.

    5
    06.08.2021