Le prix international Gandhi pour la paix offert au Japonais Sasakawa Yôhei
Le président de la Nippon Foundation reconnu pour ses actions en vue d’éradiquer la lèpre
[25.01.2019] Autres langues : ESPAÑOL | Русский |

Le 16 janvier 2019, le gouvernement indien a décerné le prix international Gandhi pour la paix au Japonais Sasakawa Yôhei, pour ses actions charitables visant l’éradication de la lèpre, dont l’Inde est le pays le plus touché.

Sasakawa Yôhei, 80 ans, actuellement président de la Nippon Foundation et ambassadeur de bonne volonté de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) pour l’élimination de la lèpre et pour le droit des personnes qui en sont atteintes, se consacre en effet depuis plus de 40 ans à l’élimination totale de ce fléau. Il se rend régulièrement en Inde auprès des malades et des personnes guéries afin d’œuvrer pour leur autonomie et lutter contre les discriminations de la société dont ils peuvent être victimes.

Sasakawa Yôhei

« En cette année célébrant le 150e anniversaire de la naissance du Mahatma Gandhi qui s’est dévoué de toute son âme à combattre la maladie de Hansen, je ressens un immense honneur de recevoir un tel prix. Je considère celui-ci comme la reconnaissance par l’Inde de tous les efforts entrepris et les résultats obtenus en vue de l’autonomie et du bien-être dans la société des personnes atteintes et de celles qui ont vaincu la maladie. Et je tiens à faire part de ma plus grande gratitude envers le Premier ministre Modi et toutes les personnes du gouvernement indien qui contribuent à faire disparaître ce fléau de la surface de la terre », s’est exprimé M. Sasakawa.

Le prix international Gandhi pour la paix a été créé en 1995 en commémoration du 125e anniversaire de la naissance du défenseur invétéré des droits de l’homme, assassiné en 1948. Nelson Mandela ou Václav Havel, le premier président de la République tchèque, font partie des grands personnages ayant reçu le prix, et Sasakawa Yôhei est le premier Japonais à l’obtenir. Le prix est également accompagné d’une somme de 10 millions de roupies, soit environ 15 millions de yens (120 000 euros).

La date de la cérémonie officielle de la remise du prix n’a pas encore été annoncée.

(Photo de titre : Sasakawa Yôhei auprès des malades et des personnes guéries de la lèpre en Inde, en 2009. Avec l’aimable autorisation de la Nippon Foundation)

  • [25.01.2019]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone