Le riz en bouteille, une stratégie payante
[23.02.2018] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | Русский |

Les classiques sacs de riz de 5 kg ont de moins en moins la cote parmi les consommateurs, notamment les personnes vivant seules ou les familles peu nombreuses.

En effet, jugés trop chers et trop lourds, la tendance les délaisse au profit de riz vendu sous des formes plus petites, comme dans des bouteilles en plastique, ou même directement au poids.

En parallèle, de grandes régions productrices de riz s’activent à développer de nouvelles marques, comme le « Shinnosuke » de la préfecture de Niigata, ou le « Konjiki no kaze » de la préfecture d’Iwate, qui sont mis sur le marché sous de faibles quantités, et donc à des prix plus abordables. Ainsi, selon la grande société Kitoku Shinryô, spécialisée dans la vente en gros de riz, les sacs de 2 kg ont vu leurs envois augmenter de 30 % comparé à il y a 5 ans.

La société Pebora distribue sur le marché le riz de chaque région sous forme de bouteille en plastique de 300 grammes, pour environ 400 à 500 yens (3 à 4 euros). Ses produits peuvent également être commandés en ligne.

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [23.02.2018]
Tags :
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone