Des partenariats à l’échelle mondiale

Tisser des liens entre le Japon et le reste du monde

Notre monde est de jour en jour confronté à des défis de toutes sortes – conflits ethniques, environnement, crise alimentaire, etc – qui doivent être surmontés par l’ensemble de la communauté internationale. Mais l’on peut assister d’un autre côté à un approfondissement des échanges entre les hommes, transcendant les barrières frontalières et linguistiques. Dans cette série d’articles, nous vous invitons à découvrir les initiatives prises au Japon et dans le reste du monde par des organisations non gouvernementales indépendantes cherchant par tous les moyens à unifier les liens humains dans cette société si complexe.

Les cartables japonais « randoseru » contribuent à l’éducation des petits afghans

Au bout des six années que compte l’enseignement primaire japonais, les randoseru, cartables emblématiques des écoliers de l’Archipel, sont bien souvent en si bon état qu’ils peuvent encore servir. Pourquoi pas par exemple, sur le dos des enfants de pays défavorisés. Depuis 2004, les Japonais ont ainsi offert plus de 180 000 randoseru recyclés à des écoliers afghans dans le cadre d’un programme géré par une organisation non gouvernementale, en partenariat avec le fabricant de produits chimiques et de fibres japonais Kuraray.
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone