Série Japan Data
Apple perd du terrain sur le marché des téléphones mobiles au Japon
[24.11.2018] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | العربية | Русский |

Restant au top du marché des téléphones mobiles au Japon pour le deuxième trimestre de 2018, Apple a néanmoins vu sa part de marché diminuer après une reprise fulgurante de Sharp.

Les expéditions de téléphones portables japonais ont expérimenté une croissance quasi-stationnaire de 0,9 % pour 7,17 millions d’unités durant le deuxième trimestre 2018.

D’après un rapport d’étude de la société IDC Tokyo, bien qu’Apple ait conservé sa position au plus haut niveau en termes de part de marché par fabricant avec 34,0 %, sa part a chuté de manière significative par rapport à ses 48,8 % durant le premier trimestre. Sharp venait en seconde place avec 14,8 %. Ce qui, ajouté à ses principaux modèles, incluait des modèles SIM Free meilleur marché comme AQUOS Sense Plus. Sony se plaçait ensuite à 12,0 %, Kyocera à 8,7 % et Fujitsu à 8,6 %.

La part de marché de Sharp avait baissé jusqu’à 6,6 % durant le deuxième trimestre de 2017, le laissant à la traîne en cinquième place, mais le fabricant a rapidement repris du terrain durant la première moitié de 2018 pour ravir la seconde place à Sony.

Les expéditions de téléphones mobiles traditionnels, comme les téléphones pliables, se sont montées uniquement à 115 000 unités, dont la totalité était des modèles à fonctionnalité limitée destinés aux enfants.

Les expéditions pour toute l’année 2017 ont augmenté de 4,6 % par rapport à l’année précédente pour 34,09 millions d’unités, ce qui représentait une deuxième année consécutive de croissance. Parmi les 34,09 millions d’unités, 98,1 % (33,43 millions) étaient des smartphones.

(Article écrit à l’origine en japonais. Photo de titre : Pixta)

  • [24.11.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone