Série Japan Data
Montant record des dépenses de santé : 940 000 yens par personne pour les plus de 75 ans
[19.01.2019] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | العربية |

En 2022, la génération du baby-boom de l’après-guerre entrera dans la catégorie des personnes âgées de plus de 75 ans, dites kôki kôreisha. Et les dépenses de santé ne cesseront probablement pas d’augmenter à l’avenir.

D’après les « Tendances des dépenses de santé » publiées en 2017 par le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales, les dépenses de santé payées aux organismes médicaux pour l’exercice fiscal ont augmenté de 950 milliards de yens pour atteindre le montant record de 42,2 mille milliards. Ces chiffres sont préliminaires, n’incluant ni les soins médicaux couverts par les assurances contre les accidents du travail ni les soins pris totalement en charge par le patient lui-même, et correspondent à environ 98 % des dépenses nationales de santé dont les chiffres définitifs sont publiés un an plus tard. En 2016, les dépenses nationales de santé ont diminué de 0,5 % avec 42,1 mille milliards, une baisse enregistrée pour la première fois en 14 ans. Mais nous pouvons suggérer, d’après les chiffres provisoires pour l’année 2017, que la tendance à l’expansion va se poursuivre pour les dépenses de santé.

L’augmentation d’année en année des médicaments au prix élevé pris en charge par la sécurité sociale, comme par exemple Harvoni et Sovaldi pour l’hépatite C et Opdivo pour le cancer, constitue une des raisons de cette hausse des dépenses de santé. Mais la raison majeure est probablement le vieillissement de la population. Parmi les dépenses de santé, celles correspondant aux frais médicaux des personnes âgées de plus de 75 ans ont augmenté de 680 milliards de yens par rapport à l’année précédente, pour atteindre le chiffre de 16 mille milliards de yens. Les plus de 70 % d’augmentation des dépenses de santé sont dus à l’augmentation des dépenses de santé des plus de 75 ans.

En outre, alors que les dépenses de santé par personne ont augmenté de 4 000 yens pour passer à 221 000 yens pour les personnes âgées de moins de 75 ans, elles ont connu une hausse de 12 000 yens, atteignant le chiffre de 940 000 yens, pour les plus de 75 ans, soit 4 fois plus. La génération du baby-boom qui représente la tranche la plus volumineuse de la population aura plus de 75 ans en 2022 et il est fort possible que l’augmentation des dépenses de santé s’accélère encore après cette date.

(Photo de titre : Pixta)

  • [19.01.2019]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone