Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de mars 2015

Quatrième anniversaire du séisme de la côte Pacifique du Tôhoku, la visite au Japon de la chancelière allemande Angela Merkel et de la Première dame des États-Unis, Michelle Obama, la mise en service du Hokuriku Shinkansen. Retour sur les événements marquants de mars 2015.

Pour le 4e anniversaire du séisme de la côte Pacifique du Tôhoku, des représentants des familles des victimes des préfectures d’Iwate, Miyagi et Fukushima se recueillent à la mémoire des disparus au cours d’une cérémonie au Théâtre national de Tokyo, le 11 mars 2015. (Jiji press)

Dimanche 1er

Le prince William du Royaume-Uni se rend au Japon pour un voyage de quatre jours à Tokyo et dans les préfectures de Fukushima et Miyagi, les plus touchées par la catastrophe de 2011.

Lundi 2

Les douze villes japonaises accueillant la 9e coupe du monde de rugby en 2019, qui aura lieu en Asie pour la première fois, sont annoncées. Les matches d’ouverture et de finale se disputeront dans le nouveau stade national de Tokyo.

Jeudi 5

Six partis dont la formation au pouvoir, le PLD, présentent une proposition de loi pour ramener l’âge du droit de vote à 18 ans, au lieu de 20 ans actuellement. Elle sera vraisemblablement adoptée et appliquée dès l’élection de la Chambre des conseillers de 2016. Cette modification grossira l’électorat de 2,4 millions de jeunes de 18 et 19 ans. Cela faisait 70 ans que l’âge du droit de vote n’avait pas été modifié, depuis, en 1945, un passage des « hommes de plus de 25 ans » aux « hommes ou femmes de plus de 20 ans ».

Vendredi 6

Osakabe Sayaka devient la première femme japonaise à recevoir le prix international « Femme de courage » du département d’État des États-Unis. Ayant elle-même enduré deux fausses couches à cause des pressions de son supérieur hiérarchique, le prix récompense ses efforts dans le soutien aux femmes subissant des pressions professionnelles pour cause de maternité, notamment par la création du groupe « mata hara » (maternity harassment).

Lundi 9

La chancelière allemande Angela Merkel rencontre le Premier ministre Abe Shinzô à Tokyo. Ils s’entretiennent de la crise ukrainienne et de la croissance économique depuis la défaite de la Seconde Guerre mondiale. Au cours d’une conférence de presse, Mme Merkel déclare que c’est en affrontant le passé que la réconciliation a été possible pour l’Allemagne et exhorte le Japon à faire tous ses efforts afin d’améliorer ses relations avec les pays voisins.

Mercredi 11

Le Japon commémore le 4e anniversaire du séisme de la côte Pacifique du Tôhoku et du tsunami qui a suivi, faisant 18 000 morts et disparus. L’empereur Akihito et le Premier ministre Abe assistent à la cérémonie organisée au Théâtre national de Tokyo. Plus de 200 000 personnes habitent toujours dans des maisons préfabriquées depuis l’accident de la centrale nucléaire Fukushima Daiichi causé par le tsunami.

La mise en service du Hokuriku Shinkansen

Jeudi 12

Vahid Halilhodzic, originaire de Bosnie, est nommé nouvel entraîneur de l’équipe masculine japonaise de football. M. Halilhodzic a déjà emmené l’équipe d’Algérie jusqu’aux huitièmes de finale lors de la dernière Coupe du monde, en 2014 ; il a également entraîné l’équipe nationale de la Côte d’Ivoire, ainsi que des clubs nationaux français, dont le Paris Saint-Germain. Lors du premier match depuis sa nomination le 27 mars, le Japon bat la Tunisie.

Vendredi 13

L’indice Nikkei franchit en clôture la barre symbolique des 19 000 points pour la première fois depuis le 19 avril 2000, dopé par la politique d’assouplissement quantitatif de la Banque centrale européenne et les prévisions d’augmentation des salaires dans les entreprises japonaises.

Samedi 14

La ligne du Hokuriku Shinkansen qui relie Tokyo à Kanazawa entre en service, réduisant le trajet entre les deux villes à 2h28 minutes, soit 1h19 de moins qu’avant. La ligne sera prolongée jusqu’à Fukui et Tsuruga en 2022.

Article lié :
En voiture ! À la découverte du tout nouveau Hokuriku Shinkansen

La première rame du nouveau Hokuriku Shinkansen, le Kagayaki, part de Kanazawa pour rejoindre Tokyo le 14 mars 2015. (Jiji press)

Samedi 14 - mercredi 18

La 3e conférence mondiale des Nations unies sur la réduction des risques de catastrophe se déroule à Sendai avec la participation de 186 pays. Les pays participants parviennent à un accord sur le « programme de Sendai pour la réduction des risques de catastrophe » qui inclue sept objectifs, dont la réduction du nombre de morts et des pertes économiques causées par une catastrophe.

Mardi 17- mercredi 18

Les compagnies d’électricité du Japon décident de mettre à l’arrêt trois réacteurs dans la préfecture de Fukui : deux à Mihama et un à Tsuruga. Le 18 mars sont également annoncées les fermetures de ceux de Matsue dans la préfecture de Shimane et de Genkai dans la préfecture de Saga. Ces cinq réacteurs sont restés en service entre 39 et 44 ans ; le coût important pour les mettre aux nouvelles normes de sécurité est le motif avancé pour leur fermeture. Le nombre des réacteurs nucléaires en service au Japon passe ainsi de 48 à 43.

Nintendo annonce un accord de collaboration avec la société de jeux pour téléphone mobile DeNA, ouvrant ainsi la voie à l’arrivée de Mario et d’autres personnages populaires sur les smartphones et tablettes.

Mercredi 18

Des terroristes attaquent le Musée national du Bardo à Tunis, faisant 21 morts et une quarantaine de blessés. Le gouvernement japonais confirme la présence de ressortissants japonais parmi les victimes : 3 morts et 3 blessés. Les soupçons se portent sur le groupe terroriste local Ansar al-Sharia, tandis que certains observateurs pensent que le groupe État Islamique en est l’auteur.

Mercredi 18 - vendredi 20

La Première dame des États-Unis, Michelle Obama, qui n’avait pas accompagné son mari lors de sa visite en avril 2014, se rend au Japon afin de promouvoir l’initiative « Let girls learn ». Le 19 mars, elle s’entretient avec le Premier ministre Abe, puis, dans un entretien séparé, avec sa femme, Abe Akie. Les deux Premières dames annoncent la création d’une association pour encourager l’éducation des filles.

20e anniversaire de l’attentat au gaz sarin

Vendredi 20

Une cérémonie est organisée à la station Kasumigaseki, située au centre de Tokyo, pour commémorer le 20e anniversaire de l’attentat au sarin perpétré dans le métro par la secte Aum shinrikyô qui avait fait 13 morts et plus de 6 000 blessés. Un total de 13 personnes, incluant le gourou Asahara Shôkô, ont été condamnées à mort pour leur implication dans l’attaque.

Les membres de la coalition au gouvernement, le PLD et le Kômeitô, se mettent d’accord pour lancer la plus importante réforme législative de la sécurité nationale depuis la fin de la guerre, qui permettra aux Forces d’autodéfense d’intervenir à l’étranger. La réforme prévoit en effet leur intervention hors des frontières japonaises et la fourniture d’un soutien aux alliés, à condition que la sécurité du Japon soit menacée.

Samedi 21

Les ministres des Affaires étrangères Kishida Fumio (Japon), Wang Yi (Chine) et Yun Byung-se (Corée du Sud) s’entretiennent à Séoul. Les trois responsables, dont la dernière réunion remontait à avril 2012, annoncent qu’ils travaillent à la préparation d’un sommet qui sera organisé dans les meilleurs délais. Dans une déclaration conjointe, ils déclarent s’être mis d’accord pour s’efforcer à résoudre ensemble les différents problèmes, en portant un regard franc sur l’histoire, tourné vers le futur.

Lundi 23

Le gouverneur de la préfecture d’Okinawa, Onaga Takeshi, ordonne au Bureau de la Défense d’Okinawa de suspendre les travaux liés au transfert de la base aérienne américaine de Futenma à Henoko. M. Onaga menace de révoquer l’autorisation de perforer le corail si l’ordre n’est pas respecté, mais le gouvernement central maintient son projet de transfert. Le 30 mars, le ministre de la Pêche, Hayashi Yoshimasa annule l’ordre du gouverneur et permet la continuation des travaux.

Article lié :
Les bases américaines à Okinawa : passé, présent et futur

Vendredi 27

Le château de Himeji, dans la préfecture de Hyôgo, inscrit au patrimoine mondial en 1993, ouvre à nouveau ses portes au public après cinq ans et demi de rénovation. Le remplacement de 75 000 tuiles sur la toiture et de l’enduit des murs a permis au château de recouvrer sa couleur blanche d’origine, qui lui avait valu le surnom de « château du héron blanc ».

Article lié :
[Diaporama] Châteaux du Japon

Le château de Himeji est souvent considéré comme le plus spectaculaire du Japon. (Jiji press)

Mardi 31

L’arrondissement de Shibuya est la première collectivité locale du Japon à reconnaître les couples homosexuels, grâce à l’adoption d’un décret qui permettra de délivrer des certificats leur accordant un statut similaire à celui des couples mariés.

Article lié :
Le statut des homosexuels au Japon : des signes encourageants

actualité chronologie