Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de mai 2016

Le président américain Barack Obama visite Hiroshima, le sommet du G7 se tient dans la préfecture de Mie, Nissan et Mitsubishi Motors concluent une alliance : retour sur les évènements marquants du mois de mai 2016 au Japon.

Dimanche 1er à samedi 7

Le Premier ministre Abe Shinzô effectue une tournée dans cinq pays européens et la Russie. Il rencontre les dirigeants italien, français, belge, allemand et anglais pour des discussions préparatoires avant le sommet du G7 qui se tiendra à Ise-Shima plus tard dans le mois. Il conclut la tournée avec une visite en Russie le 6 mai, où il s’entend avec le président Vladimir Poutine pour adopter une nouvelle approche sur la question des Territoires du Nord.

Article lié :

Les ressorts de la nouvelle diplomatie de M. Abe (2ème partie)

Mardi 3

Le yen atteint son plus haut niveau depuis la mi-octobre 2014, soit 105 yens face au dollar. Ceci est en partie dû à l’achat de yens contre des dollars par les investisseurs étrangers alors que les investisseurs institutionnels japonais, à cause d’une série de jours fériés, étaient moins actifs sur les marchés internationaux.

Mercredi 4

Le ministère des Affaires intérieures et des Communications annonce que la population d’enfants âgés de moins de 15 ans est tombée à 16,05 millions au 1er avril 2016, chiffre le plus bas depuis que les statistiques ont commencé en 1950. Par rapport à la population totale, la proportion des enfants de moins de 15 ans a diminué de 0,1 point de pourcentage à 12,6 %, ce qui représente moins de la moitié de la proportion de personnes âgées de 65 ans et plus, qui est de 27,0 %.

Notre dossier lié :

L’impact social du déclin démographique

Dimanche 8

Tomita Isao en 2000 (Jiji Press)

La mort du compositeur et pionnier de la musique électronique japonaise Tomita Isao est annoncée. Il est décédé le 5 mai à l’âge de 84 ans. Il souffrait d'une insuffisance cardiaque chronique. Dans les années 1970, il a utilisé le synthétiseur nouvellement inventé pour réinterpréter de célèbres œuvres classiques. Il est devenu le premier artiste japonais à être nominé pour un Grammy Award pour son album Snowflakes are dancing en 1974.

Jeudi 12

Nissan et Mitsubishi Motors annoncent un accord sur une alliance capitalistique et commerciale. Nissan va débourser 237 milliards de yens pour acquérir 34 % des actions Mitsubishi, devenant l’actionnaire majoritaire. Le constructeur automobile Mitsubishi a subi une baisse considérable des ventes après l’émergence d’un scandale de falsifications de données de consommation de carburant.

Le metteur en scène japonais de premier plan Ninagawa Yukio meurt à Tokyo à l’âge de 80 ans. Il a été internationalement acclamé pour sa direction d’une série d’œuvres allant du théâtre japonais aux adaptations de Shakespeare et a dirigé des productions à l’étranger presque chaque année à partir des années 1980. Il a reçu l’ordre de la Culture en 2010.

Vendredi 13

Le gouverneur de Tokyo Masuzoe Yôichi présente des excuses lors d’une conférence de presse pour l’utilisation de fonds politiques à des fins privées en rejetant toutefois l’idée de démissionner(*1). Les rapports de revenus et dépenses de l’association de financement de son ancien parti incluaient des séjours d’hôtel et des dîners sans rapport avec ses activités politiques.

Samedi 14

Un mois après les séismes majeurs qui ont frappé la préfecture de Kumamoto, plus de 10 000 personnes vivent toujours dans des centres d’évacuation. Plus de 1 400 répliques sismiques ont été enregistrées au cours du premier mois suivant le tremblement de terre. Le 23 mai, le bureau du Cabinet annonce que les dommages causés s’élèvent – principalement dans les zones résidentielles – entre 2 600 milliards et 4 600 milliards de yens dans les préfectures de Kumamoto et Ôita.

Article lié :

Série de tremblements de terre à Kumamoto : plus de 40 morts

L’empereur Akihito et l’impératrice Michiko visitant un centre d’évacuation de la ville de Mashiki dans la préfecture de Kumamoto, le 19 mai 2016. (Jiji Press)

Mercredi 18

Le bureau du Cabinet annonce que le PIB du Japon a progressé de 0,4% au premier trimestre 2016, après deux trimestres consécutifs de contraction. L’économie du pays a connu une croissance de 1,7% en rythme annualisé sur la période janvier-mars. Le jour supplémentaire en février de l’année bissextile aurait contribué à cette tendance positive.

Le président de Mitsubishi Motors Aikawa Tetsurô prend responsabilité pour la falsification de données sur les performances énergétiques et annonce qu’il démissionnera en juin lors de l’assemblée générale annuelle de la société. Suzuki Osamu, président de Suzuki Motor, déclare quant à lui que sa compagnie n’avait pas suivi les règlements nationaux en matière performances énergétiques, mais nie avoir manipulé les données.

Jeudi 19

L’ancient soldat de la marine américaine Kenneth Franklin Shinzato, employé de bureau à la base aérienne de Kadena, est arrêté pour le meurtre d’une femme de 20 ans de la ville d’Uruma dans la préfecture d’Okinawa. Le ministre des Affaires étrangères Kishida Fumio convoque l’ambassadrice américaine Caroline Kennedy pour protester contre cet acte de barbarie.

(*1) ^ Le 15 juin, Masuzoe Yôichi a présenté sa démission de son poste de gouverneur de Tokyo.

Barack Obama en visite historique à Hiroshima

Vendredi 20

Le Japon annonce l’accueil de 150 réfugiés syriens dans le cadre d’un programme de formation sur cinq ans à partir de 2017, adoucissant légèrement sa politique restrictive concernant les réfugiés. Avec l’aide de l’Agence japonaise de coopération internationale (JICA), le projet formera des personnes pouvant contribuer à la reconstruction de la Syrie déchirée par la guerre.

Article lié :

Le Japon est-il dur envers les réfugiés ?

Samedi 21

Tomita Mayu, étudiante et aspirante chanteuse, est poignardée plusieurs fois par un fan obsédé à Tokyo. L'agresseur, qui est arrêté sur les lieux de l’incident, avait envoyé plusieurs messages de menace à la jeune femme sur son compte Twitter. Restée dans un état critique pendant deux semaines, elle a repris connaissance début juin.

Article lié :

Un Japon décevant, voilà ce qui a porté le succès des AKB48

Lundi 23

Le ministère de la Santé, du Travail et des Affaires sociales annonce que le taux de fécondité a augmenté de 0,04 point en 2015, à 1,46. C’est la première fois depuis 1994 que l’indice a franchi la barre de 1,45.

Article lié :

Le Japon peut-il remédier à son faible taux de natalité ?

Mardi 24

Le Japon passe ses premières lois sur les discours de haine dans le but de faire face aux propos discriminatoires fondés sur l’origine.

Article lié :

Le vrai visage de l’extrême droite sur Internet

Mercredi 25

Le Premier ministre Abe et le président américain Barack Obama tiennent des pourparlers à Shima dans la préfecture de Mie. Les deux leaders s’entretiennent au sujet du meurtre d’une Japonaise commis par un ex-marine américain le 19 mai dans la préfecture d’Okinawa. Obama exprime ses regrets pour l’incident.

Article lié :

Les bases américaines à Okinawa : passé, présent et futur

Jeudi 26

Le plus vieil éléphant du Japon, Hanako, meurt à l’âge de 69 ans dans le parc d’Inokashira à Tokyo. Elle était le premier éléphant à venir au Japon après la Seconde Guerre mondiale. Elle a été offerte au zoo d’Ueno par la Thaïlande en 1949.

Jeudi 26 et vendredi 27

Le sommet du G7 se tient dans la préfecture de Mie. Les dirigeants s’engagent dans une déclaration à « faire face collectivement aux défis économiques actuels et poser les bases pour une croissance mondiale plus forte à long terme ». Lors d’une conférence de presse après le sommet, le Premier ministre Abe provoque des remous en suggérant que l’état de l’économie mondiale est similaire à celui d’avant la crise économique mondiale de 2008.

Le Premier ministre Abe Shinzô (en premier plan à gauche) et le président américain Barack Obama (en premier plan à droite) assistant à une séance de travail lors du sommet du G7 dans la préfecture de Mie, le 27 mai 2016. À gauche du Premier ministre Abe, les autres dirigeants dans le sens horaire : le président français François Hollande, le Premier ministre britannique David Cameron, le Premier ministre canadien Justin Trudeau, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, le président du Conseil européen Donald Tusk, le Premier ministre italien Matteo Renzi et la chancelière allemande Angela Merkel. (Jiji Press)

Article lié :

Le sommet du G7 : une opportunité pour le Japon d’accéder au leadership mondial

Vendredi 27

Barack Obama devient le premier président américain en fonction à visiter Hiroshima. Il visite le Musée du Mémorial pour la Paix avant de déposer une gerbe des fleurs au cénotaphe avec le Premier ministre Abe. Il prononce ensuite un discours dans lequel il rend hommage aux morts de la Seconde Guerre mondiale et exprime la nécessité d’établir un monde sans armes nucléaires.

Article lié :

Le président Obama à Hiroshima : une visite très attendue

Lundi 30

À la suite d’une réunion qui a rassemblé le Premier ministre Abe, le ministre des Finances Asô Tarô et d’autres hauts responsables du Parti libéral démocrate et du Kômeitô, les principaux médias japonais rapportent que le gouvernement prévoit de reporter une nouvelle fois la hausse de la taxe sur la consommation à 10 % et qu’il renonce à organiser les élections de la Chambre basse au même jour que les élections de la Chambre haute prévues en été 2016.

Mardi 31

Le bureau du Procureur de Tokyo lève toutes les accusations contre l’ancien ministre de la revitalisation économique Amari Akira et deux de ses secrétaires politiques. Amari Akira a démissionné de son poste en janvier suite aux accusations de la presse d’avoir reçu plusieurs millions de yens d’une entreprise de construction en 2013 et 2014. Les procureurs ont estimé que les preuves de corruption étaient insuffisantes.

Article lié :

Les « trois nouvelles flèches » montrent les limites des Abenomics

Kiyohara Kazuhiro, ancienne star de baseball , est condamné à quatre ans de prison avec sursis pour possession et utilisation de médicaments stimulants illicites. Les procureurs avaient requis une peine de 30 mois pour le joueur, qui a pris sa retraite en 2008 après une brillante carrière avec les équipes Seibu Lions et Yomiuri Giants.

actualité chronologie