Chronologie du Japon

L’essentiel du mois de septembre 2017

Dissolution de la Chambre des représentants par le Premier ministre Abe Shinzô, lancement d'un nouveau parti politique par la gouverneure de Tokyo Koike Yuriko, officialisation des fiançailles de la princesse Mako, le premier record national sous la barre des 10 secondes au 100 m : retour sur les évènements marquants du mois de septembre 2017.

Vendredi 1er

Maehara Seiji, ancien ministre des Affaires étrangères, a été élu président du Parti démocrate, battant l’ancien secrétaire général du Cabinet Edano Yukio.

Dimanche 3

Le Japon a condamné sévèrement le sixième essai nucléaire de la Corée du Nord, faisant transmettre à Pyongyang ses critiques par l'intermédiaire de l’ambassade japonaise à Pékin. Le Premier ministre Abe Shinzô a déclaré que l'essai était « absolument inacceptable ». Il a discuté au téléphone avec le président des États-Unis Donald Trump et le président russe Vladimir Poutine de la nécessité de faire adopter par le Conseil de sécurité des Nations unies une nouvelle résolution plus contraignante envers la Corée du Nord.

L'Agence impériale a annoncé les fiançailles de la princesse Mako, petite-fille de l'empereur Akihito. Le fiancé, Komuro Kei, assistant juridique de 25 ans, est son ancien camarade de l'université. Le mariage est prévu pour l'année prochaine. Conformément à la Loi de la maison impériale, la princesse perdra son statut impérial en se mariant à un roturier.

Article lié

Mardi 5

Times Higher Education a publié son palmarès 2018 des universités à travers le monde. L'Université de Tokyo passe de la 39e à la 46e place, terminant à la plus mauvaise place depuis que le magazine a commencé à publier son classement en 2004. L'Université de Kyoto quant à elle a été classée 74e.

Articles liés

Mercredi 6

Nissan a annoncé le lancement de la deuxième génération de la Leaf, sa voiture 100 % électrique. L'autonomie de cette nouvelle version augmente de 280 à 400 kilomètres et sera proposée au Japon entre 3,2 millions à 4 millions de yens.

Jeudi 7

Le Premier ministre Abe Shinzô a rencontré le président russe Vladimir Poutine à Moscou. Les deux dirigeants ont échangé leurs points de vue sur la Corée du Nord et ses récents essais nucléaires. Ils se sont entendus pour coopérer étroitement, y compris aux Nations unies. Ils ont également convenu de travailler ensemble à la promotion des activités économiques dans les îles Chishima (Kouriles), dont la souveraineté est revendiquée par les deux pays.

Article lié

Samedi 9

Kiryû Yoshihide est devenu le premier sprinter japonais à passer sous la barre des 10 secondes sur 100 mètres. Avec un chrono de 9,98 secondes lors d'une course à Fukui, il a battu le précédent record national de 10,00 secondes détenu par Itô Kôji depuis 1988.

Article lié

Mardi 12

Ohsumi Yoshinori, prix Nobel de médecine de 2016 et professeur honoraire à l'Université de technologie de Tokyo, a annoncé la création de la Ohsumi Frontier Science Foundation. Il a fait un don de 100 millions de yens à la fondation.

Nouveau tir de missile nord-coréen

Vendredi 15

La Corée du Nord a lancé un missile balistique qui est tombé dans l'océan Pacifique à environ 2 200 kilomètres à l'est du cap Erimo, après avoir survolé l’île d’Hokkaidô. Le missile a atteint une altitude maximale estimée de 800 kilomètres et a parcouru une distance de 3 700 kilomètres. Le ministre de la Défense, Onodera Itsunori, a déclaré que le projectile était probablement un Hwasong-12, un missile balistique à portée intermédiaire.

Selon un sondage de Jiji Press, la cote de popularité du Premier ministre Abe a atteint 41,8 %, passant pour la première fois depuis juin dernier au-delà de 40 %. Le taux d’avis défavorables (36,7 %) est passé sous le taux des avis favorables pour la première fois en 3 mois. 81,3 % des sondés estimaient que les essais nucléaires de la Corée du Nord représentaient une véritable menace pour le Japon.

Dimanche 17

Le Premier ministre Abe a déclaré aux dirigeants du Parti libéral-démocrate son intention de dissoudre la Chambre des représentants à l'ouverture de la session extraordinaire débutant le 28 septembre, en vue de tenir des élections anticipées au cours du mois d'octobre. Il a rencontré le jour suivant Yamaguchi Natsuo, président du Kômeitô (parti allié au PLD), qui a donné son approbation pour la dissolution de la chambre basse.

Le ministère des Affaires intérieures et des communications a annoncé qu'il y avait 35,1 millions de citoyens japonais âgés de 65 ans et plus à la date du 15 septembre 2017. La proportion de personnes âgées dans la population japonaise a atteint le niveau record de 27,7 %, soit une augmentation de 0,5 point par rapport à l'année précédente. Le nombre de personnes âgées de 90 ans et plus serait estimé à 2,1 millions, dépassant le seuil des 2 millions pour la première fois.

Article lié

Le typhon Talim a frappé Kyûshû, Shikoku, la région du Kansai et Hokkaidô, provoquant des inondations et l'évacuation de nombreux résidents. Talim a pratiquement traversé entièrement l'archipel japonais du sud au nord. Cinq décès ont été confirmés dans les préfectures de Ôita, Kôchi et Kagawa.

Mercredi 20

Toshiba a décidé de vendre son activité mémoires flash, Toshiba Memory, à un consortium Japon-USA-Corée du Sud mené par le fonds américain Bain Capital. Le prix de vente est de 2 000 milliards de yens. En incluant les investissements en équipements et installations, le consortium devrait débourser au total 2 400 milliards de yens.

Article lié

La chanteuse Amuro Namie a annoncé sur son site officiel qu'elle prévoyait de prendre sa retraite en septembre 2018. Cette année marque le 25e anniversaire de sa carrière artistique.

Amuro Namie lors d'un événement MTV en juin 2011 en soutien aux victimes du séisme et du tsunami du 11 mars 2011. (© Jiji Press Photo)

Dissolution de la Chambre des représentants

Jeudi 21

L'Agence nationale de la police a annoncé qu'au cours des six premiers mois de 2017, le Centre de protection infantile avait pris en charge 30 262 cas de maltraitance d'enfants. Depuis le début du recensement des cas de maltraitance infantile en 2011, ce chiffre est en hausse constante.

Article lié

Le Premier ministre Abe, le président américain Trump et le président sud-coréen Moon Jae-in se sont rencontrés à New York. Ils se sont entendus pour renforcer considérablement la pression exercée sur la Corée du Nord et encourager la Chine ainsi que d'autres pays à appliquer rigoureusement les sanctions adoptées par le Conseil de sécurité des Nations unies. Abe Shinzô et Donald Trump ont tenu des pourparlers bilatéraux au cours desquels ils ont accepté de coopérer sur le cas des enlèvements de citoyens japonais par la Corée du Nord.

Samedi 23

D'anciens habitants des îles Chishima (Kouriles) sont retournés pour la première fois sur leur terre natale pour visiter des tombes familiales sur les îles de Kunashiri et d'Etorofu. Un groupe de 70 personnes, formé de membres de familles originaires de ces îles et des représentants du gouvernement, a participé au voyage. Une mauvaise météo les a cependant forcés à rester un jour de plus et à repartir le jour suivant.

Lundi 25

La gouverneure de Tokyo Koike Yuriko a annoncé la formation d'un nouveau parti national, Kibô no Tô (le Parti de l'espoir), dont elle sera la présidente. Appelant à une coopération des conservateurs et des réformateurs, elle a déclaré son intention de présenter des candidats dans tout le pays lors des élections d'octobre à la Chambre des représentants.

Article lié

Le gouvernement métropolitain de Tokyo a annoncé que le bébé panda né au zoo d'Ueno en juin dernier était nommé Shan Shan (Xiang Xiang en chinois). Shan Shan sera présentée au public en décembre prochain, lorsqu'elle aura 6 mois.

Articles liés

Mercredi 27

Le Forum économique mondial, fondation qui organise tous les ans sa réunion à Davos en Suisse, a dévoilé son classement de la compétitivité des pays pour 2017. Le Japon occupe la 9e place sur 137 pays et régions, alors qu'il avait obtenu la 8e place en 2016. Cela fait deux années consécutives que le Japon recule au classement.

Jeudi 28

Le Premier ministre Abe a dissous la Chambre des représentants, dès l'ouverture de sa session extraordinaire. Les partis politiques du Japon ont commencé à s'organiser pour annoncer le 10 octobre les noms de leurs candidats aux élections anticipées qui seront tenues le 22 octobre.

Lors d'une convention de ses membres dans les deux chambres de la Diète, le Parti démocrate, principale formation de l'opposition, a approuvé la proposition de son président Maehara Seiji de fusionner avec le Parti de l'espoir de Koike Yuriko. Le Parti libéral d'Ozawa Ichirô a également commencé à envisager de se joindre à la nouvelle formation de la gouverneure de Tokyo. Koike, quant à elle, a rejeté l'idée que des partis entiers s'unissent, insistant sur le fait que toute décision d'alliance sera prise au niveau individuel.

Vendredi 29

La Chine et le Japon ont marqué le 45e anniversaire de la normalisation de leurs relations diplomatiques. La veille, le 28 septembre, le Premier ministre Abe est devenu le premier dirigeant japonais en 15 ans à assister à une célébration à l'ambassade de Chine à Tokyo. Il a exprimé au cours de l'évènement son désir de visiter la Chine et d'inviter son homologue au Japon pour une visite d'État.

Nissan a admis que ses véhicules mis sur le marché japonais avaient été certifiés par des techniciens non qualifiés. Le ministère des Transports a ordonné à Nissan de rappeler ces véhicules et de les inspecter à nouveau. Plus d'un million de véhicules devraient être concernés.

actualité chronologie