1. Kushirokawa
(préfecture traversée : Hokkaidô)

La Kushirokawa prend sa source dans le lac Kussharo puis traverse, en dessinant des boucles, les zones humides de Kushiro, avant de se jeter dans l’océan Pacifique. Son bassin est peuplé d’ours bruns et de cerfs Sika, de grues du Japon et de salamandres de Sibérie, entre autres.
Longueur : 154 kilomètres.

L’œil du photographe : J’ai pris ce cliché en canoë, au cours d’une lente traversée de la vaste zone humide de Kushiro. La Kushirokawa, dont le cours n’est barré d’aucun barrage jusqu’à son embouchure, est le paradis des canoéistes. On a l’impression d’être englouti par la forêt primaire, dans l’exhalaison sensuelle d’un cours d’eau sauvage.

釧路川