3. Toyosawagawa
(préfecture traversée: Iwate)

Affluent de la Kitakamigawa, qu’elle rejoint dans la ville de Hanamaki, la Toyosawagawa abrite des zones de pêche en eaux vives où l’on peut taquiner la truite Dolly Varden et le saumon argenté ; sur ses rives sont également disséminés des onsen, d’abondantes sources chaudes aux propriétés thermales reconnues.
Longueur : 30 kilomètres.

L’œil du photographe: Le cours supérieur de la Toyosawagawa est le théâtre du conte “Les ours de la montagne Nametoko” de Miyazawa Kenji. L’écrivain, pour lequel la nature et l’homme cohabitaient en harmonie dans un village idéal baptisé Ihatov, a peut-être superposé à la Toyosawagawa l’image de ce village de rêve.

豊沢川