Macron et Abe calment les tensions dans l’affaire Carlos Ghosn
[03.12.2018]

En marge du sommet du G20 à Buenos Aires le 30 novembre, le Premier ministre Abe Shinzô et le président Emmanuel Macron ont abordé pendant un court entretien le scandale de l’affaire Carlos Ghosn. Le patron de l’alliance Renault-Nissan-Mitsubishi est en effet suspecté de fausses déclarations de rapports financiers et actuellement toujours détenu dans une cellule à Tokyo.

Les deux dirigeants ont convenu de l’importance de maintenir une relation stable entre les trois firmes automobiles en insistant sur la nécessité des gouvernements à ne pas intervenir et laisser les parties impliquées s’en occuper.

Abe Shinzô a qualifié l’alliance de « symbole de la coopération industrielle entre le Japon et la France ».

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [03.12.2018]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone