Rude concurrence pour les mascottes de Tokyo 2020
[13.12.2017] Autres langues : ENGLISH | 日本語 | ESPAÑOL | Русский |

Le comité d’organisation des Jeux olympiques et paralympiques de Tokyo 2020 a présenté jeudi 7 décembre les 3 paires de mascottes finalistes pour représenter l’événement. Elles ont été choisies parmi 2 042 propositions.

La présentation des trois paires de mascottes finalistes pour 2020 a eu lieu à l’école élémentaire Kakezuka, dans le quartier d’Ebisu à Tokyo, le 7 décembre 2017. (© Jiji)

Ce ne sont pas moins de 4 150 écoles primaires japonaises qui se sont inscrites pour participer au vote, qui a lieu du 11 décembre jusqu’au 22 février 2018.

La première paire de mascottes est inspirée de l’emblème de Tokyo 2020, et son motif à damier, connu à l’époque d’Edo (1603-1868) sous le nom de ichimatsu moyô. Si le premier personnage est bleu indigo, appelé aussi bleu japonais, son acolyte pour les paralympiques est vêtue de rose, couleur symbolisant les fleurs de cerisiers.

La deuxième paire de candidats réunit de célèbres animaux de la tradition japonaise. Le premier représente le maneki-neko, la figurine de chat porte-bonheur, et le kitsune, renard messager des dieux. Sa queue en flamme est censée apporter chaleur, énergie et festivité au Japon. Son double paralympique, lui, est à l’image du komainu, la statue de chien-lion que l’on trouve dans les sanctuaires. Sa couleur bleu ciel et sa crinière en forme de nuages transmet le charme des différentes saisons japonaises.

Le dernier couple est composée d’un kitsune (renard) et d’un tanuki, ou chien viverrin, avec des motifs de magatama (« perle courbée »). Le magatama est un joyau japonais en pierre datant de l’époque protohistorique, faisant partie des trois trésors sacrés du Japon.

Le résultat du vote sera annoncé le 28 février, et les noms du duo vainqueur sera décidé avant le mois d’août.

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

Si vous désirez voir en gros plan les mascottes candidates, visitez le site officiel de Tokyo 2020 (en français)

  • [13.12.2017]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone