L’historique marché aux poissons de Tsukiji ferme définitivement
[05.10.2018] Autres langues : ESPAÑOL |

Le marché aux poissons de Tsukiji, lieu emblématique de Tokyo, fermera définitivement le samedi 6 octobre après 83 ans d’histoire. Il sera relocalisé dans le quartier de Toyosu, à 2,3 kilomètres de là.

Le site de Tsukiji

Le site s’est ouvert en février 1935, après que les marchés de la capitale, dont celui de Nihonbashi, ont été détruits suite au grand tremblement de terre du Kantô en 1923. Il s’est alors imposé comme le plus grand marché aux poissons du Japon, puis du monde, avec environ 500 variétés de produits de la mer commercés au quotidien. Les ventes aux enchères de grande ampleur ont également contribué à sa popularité, avec des spécimens venus de l’Archipel mais aussi de l’étranger.

Si autrefois, le transport des marchandises pour Tsukiji s’effectuait principalement par voie ferrée, l’acheminement des produits est aujourd’hui pris en charge par camion. Sur le site même, l’image est connue : ce sont de petits chariots appelés taare (turret truck) qui circulent entre les allées.

Les chariots taare transportant les marchandises est une image connue du site de Tsukiji.

Le projet de transfert des activités de Tsukiji vers Toyosu avait été officiellement décidé en 2001, motivé par les conditions vétustes du mythique marché qui impliquaient des problèmes d’hygiène et de sécurité en cas de séisme. Mais la gouverneure de Tokyo, Koike Yuriko, investie en août 2016, a reporté le déménagement en raison de la pollution des sols du site de Toyosu, situation inadaptée à la vente de produits frais. Cette dernière avait également annoncé en juin 2017 que Tsukiji ne disparaîtrait pas entièrement, pour prendre éventuellement la forme d’un parc à thème alimentaire (voir notre article).

Ainsi, après de nombreux rebondissements et retards, le nouveau site de Toyosu ouvrira ses portes le 11 octobre.

En janvier 2013, un thon de 222 kilos a été acheté au marché de Tsukiji au prix record de 1,2 million d’euros par le fameux restaurateur Kimura Kiyoshi, propriétaire de la chaîne de restaurant « Sushi Zanmai ».

Lire également nos articles liés :

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [05.10.2018]
Articles liés
Autres chroniques

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone