Les 100 plus importants châteaux du Japon

Le château de Fukuoka, l’un des bastions du clan Kuroda

Tourisme

Le château de Fukuoka a été édifié sur des terres attribuées par Tokugawa Ieyasu au chef de guerre Kuroda Nagamasa, qui s’était distingué lors de la célèbre bataille de Sekigahara en 1600. Peu de bâtiments sont d’origine, mais il subsiste des fondations ainsi que des murs de pierre ishigakid’époque.

Le château de Fukuoka (préfecture de Fukuoka)

  • Construction : 1601
  • Premier seigneur : Kuroda Nagamasa
  • À découvrir : Les fondations du donjon, la tour de guet Tamon, classée bien culturel important), la tour de guet Shiomi, la porte principale Shimonohashi.
  • Tarif : Gratuit
  • Adresse : Jônai, Chûô-ku, Fukuoka-shi
  • Site internet : https://fukuokajyo.com/

Le dernier château édifié par Kuroda Kanbei

Kuroda Kanbei, le père du premier seigneur du château, était un chef de guerre très connu durant la période des Provinces en guerre (ou Sengoku) au XVIe siècle, et son histoire a été racontée dans de nombreux feuilletons historiques télévisés. Le personnage était également un bâtisseur de châteaux illustre qui a construit un certain nombre d’édifices sous Oda Nobunaga et Toyotomi Hideyoshi. Le château de Fukuoka est le dernier château que Kanbei a édifié, avec son fils Nagamasa, après avoir pris sa retraite.

Aujourd’hui on y retrouve encore les fondations de trois donjons de petite, moyenne et grande taille, mais comme le plan qui date de 1643 ne comprenait pas de donjon, on a longtemps cru que Nagamasa n’en avait jamais édifié pour ne pas faire ombre au shogunat des Tokugawa. Mais le mystère s’est néanmoins encore approfondi avec la découverte récente de documents qui mentionnent l’existence d’un donjon…

On peut « voyager vers le passé du château de Fukuoka » par le biais de maquettes et de vieilles illustrations exposées à l’intérieur de l’enceinte.

Les ruines des fondations du donjon du château de Fukuoka (Pixta)
Les ruines des fondations du donjon du château de Fukuoka (Pixta)

(Photo de titre : la porte principale de Shimonohashi et la tour de guet de Shiomi. Pixta)

tourisme château Fukuoka