Le gigantesque barrage de Kami-Shiiba, une visite de grande envergure

Vidéos Tourisme

Le village de Shiiba, dans les montagnes de la préfecture de Miyazaki, est considéré comme l’un des principaux endroits hors des sentiers battus à visiter au Japon. Tout près se situe le barrage de Kami-Shiiba, le premier gigantesque barrage de béton en forme d’arche du pays.

Le village de Shiiba est connu comme faisant partie de l’histoire japonaise : il a été le lieu de retraite du clan Taira après leur défaite lors de la guerre Genpei, dans le cadre de leur lutte contre le clan Minamoto pour la conquête politique du pays, de 1180 à 1185.

À environ 1,5 kilomètre du centre du village se trouve le barrage de Kami-Shiiba, situé sur le tronçon le plus haut du fleuve Mimi, qui s’écoule vers l’océan Pacifique à l’est. Lorsque sa construction se termine en 1955, il est le premier gigantesque barrage de béton en forme d’arche du Japon.

Le barrage de Kami-Shiiba et son réservoir, le lac de Hyûga-Shiiba.
Le barrage de Kami-Shiiba

Le barrage se hisse à 110 mètres à son plus haut point, et s’étend sur 341 mètres. Son réservoir a une capacité de 92 millions de mètres cubes.

Pour garantir une sécurité maximale, des rampes en forme de tremplin ont été construites à chaque extrémité du barrage, et sont utilisées en cas d'inondation. Celles-ci sont conçues pour faire entrer en collision les courants des eaux de crue, dispersant ainsi la force de leur écoulement.

Lorsque les eaux de crue doivent être évacuées, elles s'échappent des rampes en forme de tremplin situées aux deux extrémités du barrage et entrent en collision, réduisant ainsi la vitesse d’écoulement.
Lorsque les eaux de crue doivent être évacuées, elles s'échappent des rampes en forme de tremplin situées aux deux extrémités du barrage et entrent en collision, réduisant ainsi la vitesse d’écoulement.

La construction du barrage a pris plus de 5 ans, impliquant plusieurs dizaines de milliers de travailleurs dont 105 sont décédés lors de leur tâche. Une statue de trois déesses fut érigée à proximité en mémoire de leur sacrifice.

Avec ses splendides vues changeant toute l’année, l’endroit est enregistré dans la liste des 100 barrages du Japon.

Le nom des travailleurs décédés en construisant le barrage sont gravés en dessous de la statue des trois déesses.
Le nom des travailleurs décédés en construisant le barrage sont gravés en dessous de la statue des trois déesses.

Le barrage de Kami-Shiiba

  • Location : Harigane-bashi, Shimo-Fukura, Shiiba-son, Higashi-Usuki-gun, Miyazaki-ken, 883-1601
  • Accès : 2 heures 30 de trajet en prenant le bus Miyazaki Kôtsû depuis la gare de Hyûga-shi de la ligne JR Nippô, puis 30 minutes de marche depuis le dernier arrêt de bus, Kami-Shiiba.

(Vidéo de Bunkazai Kyôdô)

tourisme Miyazaki eau