Yasukuni et les morts au combat pendant la guerre

Le sanctuaire Yasukuni a été fondé en 1869, comme lieu de repos pour les âmes des défunts de la guerre. Cependant, ces dernières décennies, sa place au centre de la controverse historique a assombri ce rôle. Nous allons examiner dans cette série d’articles le débat autour du sanctuaire et de la commémoration de ces défunts au Japon.

La commémoration des victimes de la guerre au JaponHiyama Yukio

La commémoration des victimes de la guerre au Japon, dans sa version moderne, prend sa source dans les conflits qui ont accompagné la restauration du pouvoir impérial au XIXe siècle. Ces conflits sont à l’origine de la construction du sanctuaire de Yasukuni — lieu du culte dédié, au niveau national, aux Japonais morts en combattant pour l’empereur —, mais aussi de l’émergence de divers rituels et monuments locaux. Ce double dispositif s’est perpétué jusqu’aujourd’hui.
plus

Le sanctuaire Yasukuni et les criminels de guerreHigurashi Yoshinobu

Chaque été, les médias rapportent que des politiciens japonais se sont rendus au sanctuaire Yasukuni où sont vénérés des criminels de guerre, et cela ne manque pas de susciter des controverses. Comment ce sanctuaire shintô en est-il arrivé à diviniser des criminels ? Qui sont ces hommes coupables de crimes de guerre ? Higurashi Yoshinobu, spécialiste de la question, nous éclaire.
plus

Revenir aux bases du problème du YasukuniKawashima Shin

Chaque été, l’un des thèmes brûlants de la politique nationale et de la diplomatie en Asie orientale est la visite du premier ministre et d’autres ministres japonais au sanctuaire Yasukuni. Cependant les origines de ce lieu et la nature de la polémique autour de la visite sont-elles bien comprises au niveau national et international ?
plus

Articles liés

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone