Où habitent les Japonais vivant à long terme à l’étranger ?

Société Échanges internationaux

Si le continent asiatique est plutôt plébiscité par les Japonais qui vivent à l’étranger pour des raisons professionnelles, ceux qui choisissent de s’y établir de façon permanente préfèrent l’Amérique du Nord, notamment la ville de Los Angeles.

Les Japonais sont de plus en plus nombreux à s’installer à l’étranger. Selon les statistiques du ministère des Affaires étrangères, en date du 1er octobre 2017, ils étaient plus de 1,35 million, soit à long terme (plus de trois mois), soit en tant que résidents permanents, à vivre en dehors de l’Archipel.

Si New York était jadis la ville de cœur des Japonais établis à l’étranger, à partir des années 2000, c’est celle de Los Angeles qui commencait à recevoir petit à petit les faveurs des expatriés nippons au point de lui ravir la première place en 2007. Ce phénomène s’expliquerait en partie par l'impact relativement faible d’une récession économique et du retrait d’entreprises nippones sur la ville.

Depuis 2000, le rythme rapide de l’industrialisation de Shanghai attire de nombreuses entreprises japonaises. Effet boule de neige, le nombre d’expatriés nippons y a lui aussi rapidement augmenté. Toutefois, pour éviter de trop se concentrer sur la Chine, les entreprises ont déployé des efforts concertés pour s’implanter sur d'autres marchés asiatiques, si bien que depuis 2012, le nombre de Japonais résidant dans la ville a légèrement diminué.

En revanche, la population de ressortissants japonais établis à Bangkok, elle, connaît une croissance régulière. En cause, le nombre grandissant de constructeurs automobiles japonais qui ont choisi de s’implanter dans le pays. En 2016, la capitale thaïlandaise a dépassé Shanghai pour devenir la première destination des expatriés nippons sur le continent asiatique.

Le tableau ci-dessous dresse la liste des 15 villes comptant le plus grand nombre d’expatriés nippons. Les résidents permanents japonais ont tendance à être légèrement moins nombreux sur le continent asiatique qu'en Amérique du Nord ou en Australie, la plupart d’entre eux étant des employés d'entreprise ainsi que des membres de leur famille.

Classement 2017
Ville Nombre de ressortissants japonais Pourcentage de résidents permanents
1 Los Angeles et son agglomération 68 744 48,7 %
2 Bangkok 52 871 Moins de 2 %
3 Zone métropolitaine de New York 46 137 34,1 %
4 Shanghai 43 455 Moins de 2 %
5 Singapour 36 423 7,1 %
6 Londres et son agglomération 34 298 25 %
7 Zone métropolitaine de Sydney 32 189 58,35 %
8 Zone métropolitaine de Vancouver 26 910 67,3 %
9 Hong Kong 25 004 8,4 %
10 Zone métropolitaine de Melbourne 19 878 50,6 %
11 Zone métropolitaine de San Francisco 18 862 64,3 %
12 Honolulu 16 306 65,3 %
13 Paris 15 684 11,9 %
14 Zone métropolitaine de San José 14 761 47,9 %
15 Toronto 13 725 46,8 %

Source : graphique réalisé par Nippon.com d’après des statistiques du ministère des Affaires étrangères sur les ressortissants japonais établis à l’étranger

(Photo de titre : Pixta)

États-Unis voyage international