Mondial 2018 : clap de fin pour le Japon, après un match absolument fou
[03.07.2018] Autres langues : ESPAÑOL |

Le milieu de terrain belge Nacer Chadli porte un coup fatal au Japon, en inscrivant un but lors du temps additionnel de la seconde mi-temps, à la 94e minute (2 juillet 2018, stade de Rostov).

Le Japon défait par la Belgique le 2 juillet (2-3), le rêve d’une qualification en quart de finale ne sera pas pour cette fois-ci. Les Samurai Blue auront quand même réalisé la prouesse de mener le jeu face aux Diables Rouges jusqu’au milieu de la seconde mi-temps, avec un but de Haraguchi (48e), suivi de celui d’Inui (52e). Loin d’être déstabilisés pour autant, les Belges lanceront une contre-attaque pour un dénouement absolument incroyable. Ils renverseront le score en 24 minutes, via un premier but de Vertonghen (70e) puis un deuxième de Fellaini (74e), se terminant par un coup de grâce porté par Chadli lors du temps additionnel (94e).

Un tel renversement de situation lors d’une Coupe du monde ne s’était pas observé depuis 48 ans, lors de la compétition de 1970 au Mexique, où l’Allemagne de l’Ouest menée de 2 buts face à l’Angleterre a inversé le score en jouant les prolongations (3-2).

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [03.07.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone