[Vidéo] L’ultime message de paix de l’empereur actuel
[31.08.2018] Autres langues : Русский |

La 73e cérémonie de commémoration dédiée à la mémoire des victimes de la guerre a eu lieu le 15 août au Nippon Budôkan à Tokyo. Près de 7 000 participants s’y sont réunis, dont l’empereur et l’impératrice, ainsi que le Premier ministre Abe Shinzô, en vue de prier pour le repos des âmes des 3,1 millions de victimes de la Second Guerre mondiale. Ce fut le dernier message de paix de l’empereur avant son abdication.

Aux États-Unis et en Europe, la fin de la Seconde Guerre mondiale est commémorée le 2 septembre, jour de la signature officielle des actes de capitulation par le gouvernement du Japon. Mais pour les Japonais, le jour de la fin de la guerre correspond au 15 août. Pourquoi cette date ?

Il se trouve que le 14 août 1945, l’empereur Shôwa (appelé Hirohito en Occident) fait savoir lors de la conférence impériale qu’il accepte les conditions de reddition de la Conférence de Postdam. Les Alliés en sont informés et la fin de la guerre est proclamée par l’empereur. C’est alors le lendemain à midi que l’empereur fait pour la première fois entendre sa voix au peuple stupéfait en leur transmettant le gyokuon-hôsô, littéralement « la voix radiodiffusée du Joyau », le message historique annonçant par radio la capitulation du Japon.

Depuis, une cérémonie de commémoration dédiée à la mémoire des victimes de la guerre et de prière pour la paix est organisée tous les ans, le 15 août, par le gouvernement. Cette cérémonie commence par l’hymne national. Après le discours du Premier ministre, l’empereur et l’impératrice montent sur le podium pour une minute de silence observée par toute l’assemblée à douze heures précises.

L’empereur prononce ensuite un message de condoléances. Son contenu est pratiquement identique tous les ans mais il peut présenter toutefois des ajouts ou des corrections. L’année 2018 marque le trentième anniversaire de la montée sur le trône de l’empereur actuel en 1989. Son abdication se fera le 30 avril 2019, et c’est par conséquent le dernier message en faveur de la paix qu’il lance au peuple japonais et au monde entier.

En voici la teneur.

« En ce jour de cérémonie à la mémoire de toutes les victimes de la guerre, en cette journée de commémoration de la fin de la Seconde Guerre mondiale et de prière pour la paix, j’exprime de nouveau ma profonde tristesse en pensant aux nombreuses vies irremplaçables qui ont été perdues lors de ce grand conflit et à la douleur de leur famille.

Durant les soixante-treize années qui se sont écoulées depuis la fin de la guerre, les efforts inlassables du peuple japonais ont construit la paix et la prospérité que connaît aujourd’hui notre pays. Mais en évoquant les souffrances de ce passé, ma profonde émotion reste aujourd’hui encore intarissable.

En pensant aux longues années de paix qui ont suivi la fin de la guerre et en évoquant ici le passé, j’éprouve de profonds remords et je souhaite sincèrement que les désastres de la guerre ne se renouvellent pas à l’avenir. Avec tout le peuple japonais, j’exprime mes sincères condoléances à ceux qui sont tombés sur les champs de bataille et à ceux qui ont péri par la guerre et je prie pour la paix dans le monde et la prospérité de notre pays. »

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [31.08.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

Derniers dossiers

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone