[Vidéo] L’un des plus beaux trésors de Nara retrouve sa gloire passée
[11.10.2018]

Détruit par un incendie en 1717(*1), le pavillon doré central (chûkondô) du célèbre temple Kôfuku-ji de la ville de Nara renaît de ses cendres après plus de 300 ans. Une cérémonie bouddhique est tenue en cette occasion jusqu’au 11 octobre, et le bâtiment sera ouvert au public à partir du 20. Des illuminations seront également organisées.

Le temple Kôfuku-ji a été érigé en 710 et fait partie du patrimoine mondial de l’Unesco, parmi les « Monuments historiques de l’ancienne Nara » (voir la liste des sites). Sa pagode aux cinq étages de 50,7 mètres est la deuxième plus haute de Japon, derrière celle du temple Tôji de Kyoto.

Le Kôfuku-ji se trouvant dans le parc de Nara, n’hésitez pas non plus à vous familiariser avec les animaux présents en liberté aux alentours : les daims.

Informations

Temple Kôfuku-ji
  • Adresse : 48 Noboriôji-chô, Nara-shi, Nara-ken 630-8213
  • Accès : 5 mn à pied de la gare de Nara sur la ligne Kintetsu, ou 20 mn à pied de la gare JR de Nara. Devant la gare JR, possibilité de prendre le bus circulaire numéro 2 ou tout bus en direction de Kasuga-taisha, et descendre à l’arrêt Kenchô-mae.
  • Ouverture : tous les jours de 9h à 17h

(*1) ^Après sa destruction par le feu, le pavillon doré central avait été reconstruit en 1819 en une réplique provisoire de petite taille avec des matériaux peu résistants. Il fut démoli en 2000. [N.D.L.R.]

[Copyright The Jiji Press, Ltd.]

  • [11.10.2018]
Articles liés
Autres articles dans cette série 

Nippon en vidéo

バナーエリア2
  • Chroniques
  • Actu nippone